Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Sous la marée noire, le bénéfice de Transocean coule

Le bénéfice net du groupe Transocean, leader mondial du forage pétrolier, a reculé de 11,3%. Une conséquence du désastre pétrolier dans le Golfe du Mexique, survenu sur une plateforme appartenant au groupe.

Le groupe dont le siège se trouve à Zoug, a indiqué mercredi soir, que son bénéfice net a reculé de 11,3% au deuxième trimestre 2010, pour se situer à 715 millions de dollars.

Le chiffre d'affaires a pour sa part reculé 13,1% par rapport au deuxième trimestre 2009 à 2,5 milliards de dollars.

Mais le groupe d’origine américaine, a précisé qu’il a compensé la perte de sa
plateforme Deepwater Horizon, louée à British Petroleum (BP), et qui a coulé le 22 avril. par des dédommagements de 267 millions de dollars versés par ses assurances.

Ce résultat est supérieur aux prévisions des analystes interrogés par l'agence AWP, qui tablaient sur un profit net entre 569 et 579 millions de dollars.

A la Bourse suisse jeudi, l'action du groupe américain était en hausse. Les investisseurs se montrent optimistes, encouragés par le rebouchage du puits dans le
Golfe du Mexique

Selon un rapport du groupe publié jeudi, Transocean est confronté à près de 250 plaintes, suite au naufrage de sa plateforme, qui a causé la marée noire la plus importante de l’histoire des Etats-Unis.

Si la plateforme était louée à BP, le groupe est notamment mis en cause pour le disfonctionnement du bloc obturateur (valve de sécurité à l’entrée du puits).

Plusieurs agences gouvernementales ont ouvert des enquêtes. Mais Transocean se déclare non responsable pour les écoulements d'hydrocarbures en provenance du puits Macondo. Au total 780 millions de litres de pétrole se sont échappés du puits.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×