Un déluge d’amendes

Le géant bancaire helvétique devra débourser 774 millions de francs en pénalités et restitutions de bénéfices. Le scandale international concerne des manipulations sur le marché des devises.

Ce contenu a été publié le 13 novembre 2014 - 10:23
swissinfo.ch avec RTS
Contenu externe

Depuis la crise financière, c’est la cinquième fois que l’autorité financière suisse tape sur les doigts d’UBS… mais pas trop fort.

Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article