Navigation

Skiplink navigation

Vers un accord de libre-échange avec la Chine

La Suisse et la Chine ont signé lundi à Genève une déclaration sur le lancement d'une étude en vue d'un accord de libre-échange. La ministre de l'Economie Doris Leuthard a exprimé son «optimisme» sur les conclusions attendues dans un an.

Ce contenu a été publié le 30 novembre 2009 - 16:28

«Je suis très optimiste que les groupes de travail que nous avons créés parviendront à des résultats en vue de conclure un accord de libre-échange» a déclaré la cheffe du Département fédéral de l'économie (DFE), lors de la cérémonie de signature à Genève avec le ministre chinois du commerce Chen Deming. Ce dernier s'est déclaré lui aussi optimiste.

La conseillère fédérale a précisé qu'elle se rendra deux fois en Chine en 2010, année du 60e anniversaire des relations sino-suisses. Soit en février pour la première réunion du groupe chargé de réaliser l'étude de faisabilité et une seconde fois pour l'exposition universelle de Shangaï au début août.

Le commerce bilatéral a atteint les 11 milliards de dollars en 2008 (+ 8,8%). La Chine est le 4e marché d'exportation pour la Suisse (après l'UE, les Etats-Unis et le Japon) et le 3e pays pour les importations (après l'UE et les Etats-Unis).

Même si les échanges sino-helvétiques ont décliné 2009 en raison de la crise, un fort potentiel existe pour développer la coopération, a souligné le ministre chinois Chen Deming. La Chine a déjà signé 16 accords de libre-échange avec des pays et régions différents, a-t- il précisé.

Doris Leuthard a également participé à Genève à l'ouverture de la 7e conférence ministérielle de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) visant à conclure les négociations du cycle de Doha.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article