Navigation

A Davos, Theresa May plaide pour un commerce ouvert

Ce contenu a été publié le 26 janvier 2018 - 08:49
swissinfo.ch avec la RTS/kr (Téléjournal du 25 janvier 2018)
Contenu externe

La Première ministre britannique Theresa May réaffirme sa confiance dans le multilatéralisme et le commerce global. Dans son discours au Forum économique mondial à Davos, elle a plaidé pour un commerce mondial ouvert. 

«Trop souvent nos discours en faveur du libre-échange ici à Davos (canton des Grisons) ne correspondent pas à nos actions», a regretté jeudi la première ministre britannique au Forum économique mondial (WEF). «Chaque pays doit soutenir et aider à façonner les règles pour un commerce libre et équitable. Nous ne pouvons pas aller dans des directions différentes», a affirmé Theresa May. 

Le Royaume-Uni veut continuer à défendre le libre-échange après son départ de l'Union européenne (UE) en concluant de nouveaux accords bilatéraux avec des pays du monde entier, a-t-elle précisé, seule référence au Brexit durant son discours. 

«Excellente relation» avec Donald Trump 

Le président américain Donald Trump a vanté jeudi son «excellente relation» avec la Première ministre britannique Theresa May. Les deux dirigeants se sont rencontrés à Davos pour un entretien censé tourner la page de plusieurs mois de tensions.

«Je pense que nous sommes sur la même longueur d'onde sur tous les plans», a déclaré le locataire de la Maison blanche. Il a aussi fait part de son «immense respect» pour celle qu'il avait apostrophée sur Twitter en novembre.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.