Yendi en faillite Sale temps pour le prêt-à-porter

Après Bata, Switcher et Vögele, c’est la chaîne de magasins de vêtements Yendi qui risque de disparaître, victime notamment de la concurrence du commerce en ligne. Une centaine de boutiques et 500 emplois sont menacés en Suisse.

swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 12 avril 2017)

×