Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Edition suisse 2000: les cartes de géographie en plein essor

La production suisse de livres a progressé de 2 pour cent, cette année, estime la Bibliothèque nationale. Si les romans et les livres juridiques restent les valeurs sûres des éditeurs, les cartes de géographie gagnent du terrain: 12 pour cent en 1 an.


«Près de 14 000 livres devraient avoir été publiés en Suisse ces douze derniers mois, contre 13 700 environ en 1999», a expliqué, jeudi, Philippe Girard. Le chef des acquisitions à la BN ne peut pas être plus précis pour l'instant.

«Il y a deux raisons à cela», dit-il. «Les travaux préparatoires à l'aménagement de la nouvelle Bibliothèque nationale ont eu des conséquences négatives sur la saisie des documents. En outre, des éditeurs ont pris un retard inhabituel dans la livraison de leurs ouvrages.»

Toutefois, il ressort que les éditeurs alémaniques ont un peu moins publié. Même s'ils dominent toujours la production indigène, ils occupent 57 pour cent de parts de marché, contre 59,2 pour cent en 1999.

La progression générale de 2 pour cent résulte de la croissance du nombre de publications dans d'autres langues. Les ouvrages en français, par exemple, représentent 21 pour cent de la production suisse (contre 18,4 pour cent en 1999).

Cela dit, une constante demeure. Depuis longtemps, trois types d'ouvrages gouvernent l'activité éditoriale suisse: les recueils de partitions, les romans et les livres de droit. Ils représentent un tiers des ouvrages publiés.

Autre donnée quasi immuable depuis des années: un livre traduit sur deux est une adaptation d'un titre en langue anglaise. «Il s'agit surtout de romans populaires britanniques et américains», remarque M. Girard.

Ce dernier souligne la proportion toujours plus grande des auteurs étrangers publiés en Suisse, notamment dans la littérature enfantine. «En tout, ils représentent 56 pour cent, contre 54 pour cent en 1999.

En outre, M. Girard note la poussée des ouvrages réalisés avec de nouvelles technologies, comme l'impression des cartes de géographie. Ce secteur-là enregistre même la plus forte progression, 12 pour cent, avec 253 entrées, contre 225 en 1999.

En revanche, les plus fortes baisses concernent celle des ouvrages scolaires. Les cantons ont diminué le nombre de leurs nouveaux manuels.

swissinfo avec les agences


Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×