Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Elections américaines: l'interminable attente

Les supporters des deux camps attendent les résultats.

Il faudra attendre le comptage de toutes les voix en Floride pour connaître l'identité du 43e président des Etats-Unis. Ce scrutin a été marqué par différents coups de théâtre. Al Gore a publiquement contesté la victoire annoncée de George W. Bush.

Le suspense est à son comble dans l'élection présidentielle américaine. Le directeur de campagne d'Al Gore, l'ancien Secrétaire au Commerce Bill Daley, estime que les résultats donnés par les médias américains sont prématurés. «Sans être certain du résultat en Floride, nous ne pouvons pas être sûrs des résultats de l'élection au niveau national, et par conséquent, notre campagne continue», a déclaré Bill Daley à une foule qui s'attendait à entendre Al Gore concéder sa défaite.

Un peu plus tôt, le vice-président démocrate Al Gore a appelé son rival républicain George W. Bush pour contester sa victoire. C'est que la Floride est un Etat crucial en raison de ses 25 sièges au collège électoral. A la fermeture des bureaux de vote dans cet Etat, gouverné par le frère de George Bush, les médias américains avaient annoncé la victoire d'Al Gore en Floride. Quelques heures après, ces mêmes médias, qui s'appuient sur des projections informatisées, fondées sur les bulletins de vote dépouillés, revenaient sur leurs estimations.

Par la suite, les chaînes de télévision ont annoncé que la Floride avait voté pour George Bush, ce qui donnait la présidence des Etats-Unis au Gouverneur du Texas. Mais alors que les supporters de M. Bush s'exclamaient de joie à Austin, le dépouillement en cours en Floride dégageait une avance de moins de 2000 voix pour M. Bush.

Selon la loi en vigueur dans cet Etat, cette marge extrêmement mince doit en principe entraîner un nouveau décompte des suffrages. De fait, les responsables de la commission électorale de Floride semblent se préparer à annoncer le recomptage du scrutin. Selon la chaîne de télévision ABC, Al Gore aurait remporté l'Etat du Wisconsin et ses 11 grands électeurs.

Le camp Bush reste cependant convaincu de sa victoire. «Les résultats actuels montrent que M. Bush l'a emporté en Floride avec plus de 1200 voix d'avance et nous pensons qu'au bout du compte, nous gagnerons», souligne ainsi Don Evans, directeur de campagne du Gouverneur du Texas.

Marie-Christine Bonzom, Washington

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×