Navigation

La campagne n’a jamais été aussi chère

La campagne pour les élections fédérales du 18 octobre, que certains médias tiennent pour la plus terne de mémoire de chroniqueur, n’en est pas moins la plus chère. Selon les estimations de la RTS, la facture globale a gonflé de plus de 8% par rapport à 2011, pour atteindre 18 millions de francs. Dont presque les trois quarts sont le fait de deux partis: l’UDC (droite conservatrice) et les radicaux-libéraux (droite).

Ce contenu a été publié le 16 octobre 2015 - 14:36
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 15 octobre 2015)
Contenu externe


Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.