Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

En crise, Alinghi affronte un nouveau défi

L’UBS Trophy, une régate amicale disputée à Newport entre Alinghi et l’américain Oracle BMW Racing, a révélé un sérieux malaise au sein du défi suisse.

Le torchon brûle entre Ernesto Bertarelli, le patron d’Alinghi, et son skipper fétiche Russell Coutts. L’affaire pourrait nuire à la campagne 2007 de la Coupe de l’America.

Le Team Alinghi, vainqueur de l’America’s Cup 2003, va-t-il perdre son skipper fétiche? Voilà la question qui se pose à la suite de l’UBS Trophy disputé, mi-juin, à Newport (USA).

En refusant de barrer contre les Américains d’Oracle BMW Racing, le Néo-Zélandais Russell Coutts a clairement marqué son désaccord avec la politique du défi suisse.

Un mercenaire kiwi hors pair

«Nous espérions qu’il barrerait mais il n’a malheureusement pas voulu», a simplement expliqué Ernesto Bertarelli. Ces quelques mots laissent place aux pires spéculations.

Car au-delà du maigre enjeu de cette régate amicale, remportée pour la petite histoire par les Américains, toute l’attention se porte désormais sur ce conflit interne. La perte du mercenaire kiwi, à l’aube de la campagne 2007, serait capitale.

Triple vainqueur de l’aiguière d’argent, Russell Coutts est un barreur hors pair. Une qualité sportive à laquelle s’ajoutent d'étonnantes capacités de meneur d’hommes.

Arrivé sous pavillon suisse avec les meilleurs éléments sortant de Team New Zealand, Russel Coutts avait su créer une dynamique de victoire. Un mérite partagé avec les Genevois Ernesto Bertarelli, Michel Bonnefous et Michel Hodara, le responsable financier et les gestionnaires du projet. C’est précisément cette «Dream Team» qui bat de l’aile pour la première fois.

D’abord parce que la donne des nouveaux Defenders a changé. La création d’America’s Cup Management (ACM), responsable de la Coupe à Valence, a vu Michel Bonnefous et Michel Hodara prendre de la distance avec les affaires internes du Team Alinghi.

Une perte de pouvoir

Avec la création de cet organe «neutre», Russell Coutts a perdu une partie de son pouvoir décisionnel. On sait qu’il était un fervent partisan d’une organisation portugaise parmi les quatre villes candidates pour 2007 (Valence, Lisbonne, Marseille et Naples).

Et le Néo-Zélandais ne se gêne pas pour alimenter la rumeur. La semaine dernière, Russel Coutts déclarait par exemple «être en pourparlers avec Ernesto, par médiateurs interposés, car nous avons des divergences de vue sur les directions à prendre en termes de management».

Plus menaçant encore est son aveu récent de «résoudre les différends. Mais il n’est pas exclu que les négociations débouchent sur une séparation entre les deux parties.»

Le signal de la débandade

Outre le cas Russel Coutts, l’autre question est de savoir si cette étincelle va mettre le feu à l’intégralité du commando kiwi de la campagne 2003, véritable colonne vertébrale du défi suisse.

A Newport, en tout cas, aucun d’entre eux n’a fait mine de vouloir quitter le nid douillet du Team Alinghi.

Mais Brad Butterworth, tacticien de génie et bras droit de Russel Coutts, déclarait dans les colonnes du quotidien Le Temps du 21 juin dernier: «Les responsables d’ACM n’ont pas une très bonne compréhension des choses en ce qui concerne l’aspect sportif.»

Manifestement, les termes du conflit agitent également la demi-douzaine de Néo-Zélandais en charge des postes clés du bateau suisse. Vous avez dit inquiétant?

swissinfo, Pierre-Antoine Preti de retour de Newport

Faits

Le 2 mars 2003, Alinghi remportait la 31e Coupe de l’America.
Emmené par le barreur néo-zélandais Russel Coutts, le défi suisse a battu en finale le Team New Zealand dans sa baie d’Auckland.
La prochaine compétition se déroulera en Europe, à Valence en 2007.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.