Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

En crise, Sabena accélère son rapprochement avec SAirGroup

Les liaisons de Sabena avec Johannesbourg et Newark sont notamment supprimées.

(Keystone)

Sabena prend des mesures drastiques pour faire face à la détérioration de sa situation financière. La compagnie belge réduit notamment sa capacité long-courrier et accélère son rapprochement avec SAirGroup, actionnaire bientôt majoritaire.

L'entrée en fonction de l'Allemand Christoph Müller, successeur du Suisse Paul Reutlinger à la tête de Sabena, est plutôt mouvementée. En août, il avait déjà annoncé que deux Airbus A340 étaient mis au sol afin de réduire les coûts opérationnels. Un avant-goût des mesures «urgentes» dévoilées jeudi au personnel puis à la presse.

La compagnie veut diminuer les coûts salariaux. Pas de réduction de salaire ni de licenciements collectifs, promet la direction, qui évalue toutefois l'excédent de personnel à 400 ou 500 postes plein temps. Sabena dit vouloir mettre l'accent sur les réorientations dans le groupe ou dans d'autres entreprises actives à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem.

En ce qui concerne l'offre, la décision la plus spectaculaire est la réduction de la capacité long-courrier avec la suppression des liaisons avec Johannesbourg et Newark, devenues largement déficitaires.

SAirGroup détient actuellement 49,5 pour cent du capital de Sabena, une participation qui doit passer à 85 pour cent dès l'entrée en vigueur des accords bilatéraux conclus entre la Suisse et l'Union européenne. Le groupe suisse soutient le plan de redressement. «Nous sommes totalement derrière cette initiative», commente le porte-parole de SAirGroup Jean-Claude Donzel.

Reste à savoir si SAirGroup va devoir affronter des grèves semblables à celles qui avaient accompagné son entrée en force dans le capital de Sabena. Patrick Jeandrain, porte-parole de Sabena, pense que le processus de concertation engagé avec les syndicats devrait empêcher une telle issue. Quant aux syndicats, ils doivent encore définir une position commune.

Thierry Zweifel, Bruxelles

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×