Navigation

Encore un titre pour les Lions

Le Zurichois Martin Kout (d) en lutte contre le Milanais Maurizio Bortolussi. Keystone

Les ZSC Lions ont remporté la Continental Cup, plus facilement que prévu. En finale, ils ont écrasé les Milanais Vipers par 6-1.

Ce contenu a été publié le 14 janvier 2002 - 09:01

Double champion suisse avec deux entraîneurs différents (Ruhnke et Huras, en 2000 et en 2001), les ZSC Lions peuvent désormais se vanter d'être également double champions d'Europe, toujours sous deux entraîneurs différents (Huras et Rautakkalio, en 2001 et 2002). De quoi étoffer un palmarès pour une équipe qui a largement mérité son sacre.

Samedi, les pensionnaires du Hallenstadion n'avaient pas trop souffert face aux Finlandais de Jukurit Mikkeli, s'imposant 4-3, grâce surtout à trois buts du Canadien Jan Alston. Et dimanche, la démonstration fut encore plus convaincante devant Milan, écrasé 6-1.

Déferlante zurichoise

Les Transalpins n'ont fait illusion que durant 11 minutes, alors que le score était encore de 1-1. Mais ils ne pouvaient rien face à la déferlante des mercenaires des ZSC Lions. Samuelsson, Varis, Alston s'en donnaient à cœur joie, bien épaulés par les routinies Peter Jaks et Gian-Marco Crameri, tous auteurs d'un but.

L'entraîneur Pekka Rautakkalio a profité du règlement pour aligner six étrangers simultanément, tous réunis dans le même bloc, pour le plaisir des quelque 5000 spectateurs (soit beaucoup moins que pour un match de championnat).

Victoire à relativiser

Ari Sulander dans les buts, Chris Belanger et Adrien Plavsic en défense, Morgan Samuelsson, Jan Alston et Petri Varis en attaque, voilà un six de base plus qu'alléchant. Et efficace.

Reste qu'en l'absence de véritable opposition et suite au refus de plusieurs grandes nations de participer, ou alors d'envoyer leurs meilleures équipes, la victoire des ZSC Lions se doit d'être largement relativisée. Il ne fait aucun doute que les dirigeants des champions suisses échangeraient volontiers ce titre européen contre l'assurance de réussir leur play-off dans quelques semaines.

Jonathan Hirsch

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.