Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Environ 120 athlètes suisses iront à Salt Lake City

Le chef de la sélection suisse Hansjörg Wirz, ce lundi à Macolin.

(Keystone)

A moins de neuf mois des Jeux olympiques d'hiver de 2002 (8 au 24 février), l'Association olympique suisse, désormais rebaptisée Swiss Olympic (SO), a fait le point ce lundi. Ce sont 110 à 120 athlètes qui représenteront la Suisse à Salt Lake City.

Fort de son slogan «ensemble vers le succès», Swiss Olympic a réuni plusieurs dizaines de «sélectionnables» à Macolin. «Nous devons apprendre à nous connaître non seulement dans notre discipline mais surtout parmi les autres», confie Jean-Jacques Aeschlimann, capitaine de l'équipe nationale de hockey sur glace, accompagné par plusieurs coéquipiers comme Alain Demuth, Sandy Jeannin ou David Jobin.

Hansjörg Wirz, chef de la sélection suisse, estime que ce premier rendez-vous à moins de neuf mois de l'ouverture des Jeux n'est pas superflu pour attirer l'attention des athlètes.

«Tout le monde doit comprendre que les Jeux olympiques ne ressemblent pas aux championnats du monde. Dans un Mondial, l'athlète retrouve un environnement qui lui est familier. Aux Jeux, tout est différent. Le sélectionné doit apprendre à gérer le stress».

Et selon Hansjörg Wirz, tout a été conçu pour que les athlètes en souffrent le moins possible. Ainsi, l'hébergement a été soigné. Seuls les représentants des sports de glace, du ski (disciplines techniques), du saut à skis et du snowboard résideront au village olympique. Les autres seront logés sur les sites ou à côté. Ainsi, les fondeurs éviteront un déplacement d'une heure et quart, quand tout va bien, pour se rendre sur le site de Soldier Hollow.

A Nagano en 1998, la Suisse avait ramené sept médailles, ce qui fut loin du score de Calgary en 1988 (15). Hansjörg Wirz estime que la délégation helvétique peut faire mieux. Il se fonde sur les différents championnats du monde des deux derniers hivers où la Suisse a remporté six titres.

Entre 110 et 120 athlètes effectueront le voyage aux Etats-Unis pour une manifestation qui réunira 2500 athlètes au total. Les dépenses se montent à 2 390 000 francs en large partie couvertes par le Sport-Toto (1,775 million), les sponsors (280 000 francs) et la solidarité olympique (230.000).

Dans l'avenir, Swiss Olympic compte démarcher douze sponsors principaux, qui verseraient chacun un million par olympiade.

swissinfo avec les agences


Liens

×