Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Et si Martina Hingis raccrochait sa raquette?

Martina Hingis ne parvient plus à revenir au meilleur niveau.

(Keystone Archive)

Rien ne va plus pour Martina Hingis, numéro 10 mondiale. Une blessure tenace au pied gauche la tient éloignée des courts.

Les interrogations et les rumeurs sur son retour font douter qu'elle ne retrouve un jour son niveau.

Martina Hingis n'a pas fini de traîner comme un boulet son incroyable faux-pas en finale de l'Open d'Australie en janvier 2002. En finale contre Jennifer Capriati, elle galvaude quatre balles de match avant de s'effondrer.

Sportivement et mentalement parlant, elle ne s'en remettra pas. D'autant plus que les ennuis de santé ne l'épargnent pas.

Après avoir déjà manqué trois mois à la fin 2001 suite à une blessure à la cheville droite, Martina Hingis jette l'éponge au mois de mai, juste avant Roland-Garros en raison de lancinantes douleurs au pied gauche. «Il faut aller cette fois-ci au fond des choses», explique l'ancienne numéro un mondiale.

L'opération est un succès, mais la Suissesse renonce à Wimbledon et revient trop vite à Flushing Meadows, où elle est éliminée en seizième de finale par Monica Seles.

Incapable de redresser la barre par la suite, subissant des claques face à des rivales qu'elle écrasait il n'y a pas si longtemps, Martina Hingis met un point final à sa saison dès le mois de novembre. Elle ne participera pas non plus à l'Open d'Australie de janvier 2003.

A quand donc son retour? Et dans quel état de forme?

A 22 ans, après avoir occupé si longtemps le sommet de la hiérarchie, Martina Hingis ne se contentera pas de strapontins. Elle ne cache plus que si elle devait arriver à la conclusion qu'elle ne peut plus rivaliser avec les meilleures, elle songerait à la retraite.

L'année 2003 sera à n'en pas douter charnière pour l'ancienne princesse de Trübbach.

swissinfo/Jonathan Hirsch


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×