Les gamers chasseront les mondes lointains pour de vrai

C’est une opération originale de science citoyenne: les joueurs d’Eve Online, un jeu spatial pratiqué par quelque 500'000 personnes sur les cinq continents, pourront analyser de vraies données issues des télescopes, afin de détecter de nouvelles exoplanètes. Ces mondes lointains fascinent le public et les gamers, qui seront guidés dans leur quête par un avatar de l’astrophysicien suisse Michel Mayor, co-découvreur de la première exoplanète en 1995.

swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 1er mai 2017)



Petit rappel sur la manière dont on trouve une exoplanète



Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article