Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Expo.02: trois projets d'exposition sur les rails

La maquette d'Onoma, l'un des trois projets d'Expo 02 présentés mardi.

(Keystone)

Les questions de pieux et de financement ont été mises de côté un instant. Le temps, pour Expo.02, de présenter en détail trois projets prévus à Yverdon-les-Bains et Bienne. Les thèmes seront la douleur, les noms de lieux, et les espaces virtuels.

«Expo.02 a deux vies parallèles», a expliqué mardi, devant la presse réunie à Zurich, la directrice de l'exposition Nelly Wenger. D'une part, les «mauvaises nouvelles, et les bonnes parfois» sur l'organisation de la manifestation. D'autre part, le processus de création derrière chacun des quelque 50 projets d'exposition prévus.

Afin de donner plus de place à cette «deuxième vie», les responsables de la manifestation ont décidé de présenter l'état d'avancement de neuf projets particuliers. Après Zurich, ils se rendront d'ici la fin du mois à Fribourg et à Berne pour continuer ce travail d'information.

L'arteplage d'Yverdon-les-Bains accueillera deux des expositions présentées à Zurich. «Signalschmerz» aura comme thème la douleur, «avec l'amour et la haine, l'une de nos sensations les plus fortes», ont expliqué les responsables du projet sponsorisé notamment par le Bureau suisse de prévention des accidents.

Le pavillon se présentera comme un cube de métal posé sur un plan incliné ruisselant d'eau sur toutes ses surfaces extérieures. Le scénario de l'exposition se déroulera «comme dans une boucle spatio-temporelle» à parcourir en vingt minutes environ. Le rôle principal sera dévolu aux installations et aux moyens audiovisuels.

Egalement prévue dans la capitale du Nord Vaudois, l'exposition «Onoma - au pays de la toponymie» reposera sur une base de données comprenant les noms de quelque 3000 villes et communes suisses. Classés par parentés étymologiques, ces noms de lieux constitueront le point de départ d'une balade à travers l'histoire.

Les noms de lieux sont en effet riches en enseignements sur les courants migratoires et les échanges culturels, indiquent les responsables du projet soutenu par l'Union des villes suisses. Au fil de vidéos tournées le long de 150 itinéraires, le visiteur pourra découvrir 600 villes et communes sous un jour nouveau.

Prévue sur l'arteplage de Bienne, l'exposition «Territoire imaginaire» souhaite quant à elle faire découvrir de nouvelles manières de concevoir l'aménagement du territoire. Grâce au soutien de la société Silicon Graphics, elle permettra au public de voyager dans des espaces idéaux représentés de manière virtuelle.

Un jury a été mis sur pied afin de sélectionner les idées les plus prometteuses pour ce projet également soutenu par l'Union des banques cantonales suisses (UBCS). L'appel d'offres destiné à des équipes pluridisciplinaires prendra fin le 17 novembre.

swissinfo avec les agences



Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×