Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Exposition universelle de Milan La Suisse dévoile son menu pour l’Expo 2015

Le modèle réduit du pavillon suisse a été présenté à l'occasion de la conférence de presse à l'ambassade d'Italie.

(Keystone)

Quatre tours remplies de café, de sel, de pommes et d’eau, que les visiteurs pourront consommer ou emporter avec eux. Ce sera le point fort du pavillon suisse de l’Expo Milan 2015. La Suisse veut ainsi inciter le public à réfléchir sur les grands défis que sont le développement durable et la consommation responsable. 

«L’Expo est née et a été accompagnée de quelques polémiques, mais nous espérons que celles-ci sont désormais derrière nous», a déclaré l’ambassadeur italien Cosimo Risi, en accueillant mardi dans sa résidence de Berne la délégation de Présence SuisseLien externe et ses invités pour une conférence de presse consacrée à la participation suisse à l’Exposition universelle de MilanLien externe

Après l’arrestation de plusieurs hauts responsables de l’Expo, plus tôt dans l’année, le grand projet semble être désormais sur les bons rails: 145 pays ont adhéré à la manifestation, la construction des pavillons va bon train et plus de 6,5 millions de billets ont déjà été vendus. Après les scandales et les polémiques, l’attention devrait donc de plus en plus se fixer sur le message universel de cette exposition dédiée au thème «Nourrir la planète – Energie pour la vie».

Confooderation Helvetica 

La participation de la Confédération à l’Expo Milan 2015 est confiée à Présence Suisse, l’organisme du Département fédéral des affaires étrangères en charge de la promotion de l’image de la Suisse à l’étranger. 

Le gouvernement et le Parlement ont accepté un crédit de 23,1 millions de francs pour le pavillon suisse baptisé «Confooderatio Helvetica». Sur cette somme, 8 millions devront être financés par des sponsors publics ou privés: cantons, villes et entreprises. 

«Confooderatio Helvetica» est le troisième pavillon de toute l’exposition en termes de superficie, après ceux de l’Italie et de l’Allemagne. Il comprend quatre tours de verre et de bois qui contiennent des produits alimentaires suisses. Ces tours pourront être réutilisées à la fin de l’exposition. 

Un bâtiment adjacent est également prévu. Il accueillera un restaurant et des espaces d’exposition pour les partenaires et les sponsors du pavillon suisse. 

Fin de l'infobox

«Nous espérons qu’il sorte de l’Expo un message de respect de la Terre et d’une utilisation rationnelle des ressources alimentaires qui ne sont pas illimitées. Nous devons tous chercher à avoir une utilisation judicieuse de ces ressources, en gardant à l’esprit que des millions d’habitants de cette planète vivent sous le seuil de pauvreté et souffrent de la faim. Nous avons donc le devoir de ne pas penser qu’à nous, mais aussi au reste de l’humanité et aux générations futures», a ajouté Cosimo Risi, en remerciant la Suisse pour avoir été le premier pays à avoir adhéré au méga projet milanais. 

Tours à consommer 

Une confiance exprimée également par les responsables de Présence Suisse, l’organisme du Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE) à qui a été confié la réalisation du pavillon «Confooderatio Helvetica». Le cœur de ce pavillon sera constitué de quatre tours remplies de produits alimentaires – eau, sel, café et rondelles de pommes – que les visiteurs pourront consommer sur place ou prendre avec eux. 

Les tours se videront ainsi de jour en jour et il est possible qu’il n’en reste plus rien après quelques semaines. Les visiteurs seront donc rendus attentifs au fait qu’en tant que consommateurs, ils ont une responsabilité par rapport à ceux qui viendront après eux. L’objectif est de fournir une réflexion sur la disponibilité des aliments dans le monde et sur le développement durable tout au long de la chaîne alimentaire. 

«Nous voulons que les visiteurs viennent manger nos produits, mais aussi nos valeurs. Les valeurs intrinsèques de la Suisse, comme la solidarité et la responsabilité individuelle, qui se trouvent aussi dans le domaine de l’alimentation», a expliqué Nicolas Bideau, directeur de Présence Suisse, en précisant que les tours seront probablement à nouveau remplies au cas où elles disparaîtraient totalement en peu de temps. 

Idées et commerce international 

Les responsables du pavillon suisse ont dû renoncer à l’idée initiale qui était de proposer dans les tours du chocolat et d’autres délices de la gastronomie suisse, car ils se conservent mal durant les fortes chaleurs de l’été milanais. Mais les produits sélectionnés devraient bel et bien symboliser le thème de l’exposition, en insistant sur le développement durable, et servir de vitrine à une Suisse à la fois innovante et attachée à ses traditions. 

«La Suisse a eu dans un certain sens la ‘chance’ d’être privée de matières premières. Elle a ainsi dû comprendre qu’elle pouvait avoir du succès uniquement en développant des idées et en commerçant avec les autres pays. Le café en est un bon exemple. Aujourd’hui, les exportations suisses de café dépassent même celles de chocolat et de fromage», a indiqué Nicolas Bideau. 

Les pommes évoquent la biodiversité, le rôle de l’agriculture dans la protection du paysage et un régime alimentaire sain et naturel. Le sel représente un élément essentiel de l’alimentation et de la production industrielle. L’eau potable, présente dans tous les coins de la Suisse, rappelle la nécessité de garantir cette ressource vitale dans toutes les parties du monde. Aujourd’hui, plus de 780 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau potable. 

Voyage vers la Suisse 

La tour d’eau sera gérée par le DFAE, celle de pommes par Agromarketing Suisse et l’Office fédéral de l’agriculture, et celle du sel par les Salines du Rhin. Nestlé ne prendra en charge que la tour de café. Présence Suisse a renoncé au projet initial d’attribuer deux tours au géant alimentaire suisse, un projet qui avait soulevé des critiques du côté de certaines organisations non gouvernementales. 

«Nous avons tenu compte de ces réserves. Je crois que c’est un des points forts de la Suisse de savoir écouter les critiques qui proviennent de la société civile. La démocratie directe n’est pas uniquement une réalité pour les institutions politiques», a souligné Nicolas Bideau. Pour le responsable de Présence Suisse, les entreprises helvétiques sont aussi appelées à montrer leur responsabilité et leurs activité pour un développement durable dans le domaine alimentaire.

Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

«Avec Confooderation Helvetica, nous voulons proposer aux visiteurs un voyage vers la Suisse. Un voyage pas seulement touristique, mais aussi au cœur du système politique et économique suisse. Pour cette raison, outre la Confédération, quatre cantons, trois villes et différentes entreprises ont été associés à la gestion du pavillon suisse et à la présentation de nos spécificités», a ajouté le patron de Présence Suisse. 

Un voyage déjà commencé cette année avec le Tour du goût, un tour itinérant qui a permis de présenter la gastronomie, la culture et l’innovation suisses à Milan, Rome et Turin entre avril et octobre. Ce premier test en vue d’Expo 2015 a suscité un grand intérêt de la part du public italien, relève Présence Suisse.

Expo Milan 2015 

L'Exposition universelle de Milan (Expo Milano) aura lieu du 1er mai au 31 octobre 2015. 

La manifestation est placée sous le thème «Nourrir la planète. Energie pour la vie», avec la protection de l'environnement pour fil conducteur. 

Les pays participants sont conviés à présenter leurs atouts dans les domaines de l'agriculture, de l’industrie de l'alimentation, du commerce et de la recherche scientifique afin d'assurer à l’humanité une alimentation saine, riche et durable. 

Les organisateurs attendent environ 20 millions de visiteurs du monde entier: 75% d'Italie et 25% de l'étranger, dont 40% de Suisses.


(Traduction de l'italien: Olivier Pauchard), swissinfo.ch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.