Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Fabian Cancellara survole le Tour des Flandres

«Spartacus» est seulement le deuxième Suisse vainqueur du Tour des Flandres.

(Keystone)

Le cycliste suisse a écrasé dimanche la course belge, son grand objectif de début de saison, en laminant tous ses adversaires, y compris Tom Boonen, l'autre grand favori réduit au rôle de figurant. Plus aucun Suisse n’avait empoché les Flandres depuis Heiri Suter en 1923.

«Le plus dur, c’était de courir comme grand favori. Mais triompher de la sorte, c’est le mieux qui puisse arriver à un sportif. J’ai cherché la décision très tôt et je crois que j’ai fais tout juste.» Propos du vainqueur, la ligne d’arrivée franchie…

Fabian Cancellara (Saxo Bank) a remporté en solitaire, après une démonstration de force, la 94e édition du Tour des Flandres, la grande classique disputée dimanche sur 261,5 kilomètres entre Bruges et Meerbeke.

Cancellara, surnommé «Spartacus», a précédé de plus d'une minute le champion de Belgique Tom Boonen, deux fois vainqueur de l'épreuve.

Le Belge Philippe Gilbert a pris, comme l'an passé, la troisième place devant son compatriote Björn Leukemans. Le premier peloton a franchi la ligne à plus de deux minutes et demie du vainqueur.

Champion suisse

Cancellara, habillé du maillot de champion de Suisse, a provoqué la sélection en deux temps. Il s'est dégagé à 45 kilomètres de l'arrivée, dans le Molenberg, en compagnie de Boonen qu'il a distancé ensuite sans coup férir dans le mur de Grammont, l'avant-dernier des quinze monts flandriens du parcours.

Dans cette course disputée entre les averses, les rescapés de l'échappée matinale (Goesinnen, Ignatiev, Van Leijen) ont été rejoints après quelque 200 kilomètres de fugue, à 60 kilomètres de Meerbeke.

Le premier peloton, fort d'une soixantaine de coureurs avec entre autres l'Américain Lance Armstrong, s'est déchiré dans le Molenberg à l'initiative de Cancellara, suivi seulement par Boonen.

Le duo a creusé l'écart pour se présenter au pied du mur de Grammont, à l'entrée des 15 derniers kilomètres, avec une quarantaine de secondes d'avance sur un premier groupe de poursuivants, conduit par Philippe Gilbert.

Sur les sévères pourcentages de Grammont, Boonen n'a pu suivre Cancellara, qui est resté assis sur la selle. L'écart, d'une vingtaine de secondes, a augmenté ensuite sur la partie roulante menant à Meerbeke, où le Suisse s'est livré à un contre-la-montre, son exercice de prédilection.

Le deuxième Suisse

A 29 ans, Cancellara enlève donc sa troisième grande classique après Milan-Sanremo (2008) et Paris-Roubaix (2006).

Trois fois champion du monde du contre-la-montre, le Bernois a porté à quinze reprises le maillot jaune de leader du Tour de France, dont il a gagné à trois reprises le prologue.

Il signe surtout la deuxième victoire suisse dans le Tour des Flandres, après Heiri Suter en 1923.

swissinfo.ch et les agences

Tour des Flandres

Bruges - Meerbeke, 262 km:

1. Fabian Cancellara (Suisse) 6:25:32
2. Tom Boonen (Belgique) 1:13
3. Philippe Gilbert (Belgique) 2:10
4. Björn Leukemans (Belgique) 2:13
5. Tyler Farrar (USA) 2:35
6. George Hincapie (USA), même temps

Fin de l'infobox

Cancellara

Pédigrée. Fabian Cancellara est né dans la région de Berne le 18 mars 1981. Le Suisse mesure 186 cm et pèse 80 kg.

D'un jour. Il a notamment remporté le contre-la-montre des JO-2008, Paris-Roubaix 2006, Milan-Sanremo 2008, Tour des Flandres 2010.

Top. Il a gagné les championnats du monde du contre-la-montre en 2006, 2007 et 2010.

Tours. Dans les courses par étapes à son palmarès: Tirreno-Adriatico 2008, Tour de Suisse 2009, Tour de Rhodes 2001 et 2002, GP Erik Breukink 2002, Tour du Danemark 2006, Tour d'Oman 2010

Etapes. Dans les grands tours, il a remporté quatre étapes du Tour de France et deux étapes de la Vuelta.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.