Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Farines animales prohibées dès le 1er janvier

Les farines animales devraient être bannies dès le 1er janvier de l’alimentation de tous les animaux d’élevage.

(Keystone)

La Suisse n´attendra pas mars 2001 pour que les farines carnées soient totalement interdites. Le ministre de l´Economie Pascal Couchepin confirme. Et va saisir le gouvernement cette année encore.

Cette interdiction devrait concerner la consommation mais aussi l'usage des farines animales. Elle s'appliquera donc également aux importations et aux exportations.

Retirées de la vente dès lundi déjà, les farines animales devraient donc être bannies dès le 1er janvier 2001 de l'alimentation de tous les animaux d'élevage. Et pas seulement de l'affourrage des bovins, comme c'est le cas depuis 1990 déjà.

Le gouvernement a donc fait diligence. Sa décision de principe avait été annoncée le 30 novembre. Et l'Office vétérinaire fédéral (OVF) avait été chargé de faire des propositions pour la mettre en application.

Pour mémoire, selon le porte-parole de l'OVF, quelque 50.000 tonnes de déchets devront être incinérés chaque année. Contre quelque 30.000 tonnes actuellement. Une hausse qui engendrera, d'après Hans Wyss, des coûts supplémentaires de 45 millions de francs par an.

Le Conseil fédéral pourrait payer, en grande partie, les coûts occasionnés par cette nouvelle mesure. Mais les producteurs devront, eux aussi, passer à la caisse.

L'Union suisse des paysans (USP) exige d'ailleurs le payement de compensations. Elle demande que la Confédération prenne en charge 75 pour cent du coût de l'élimination des farines animales.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×