Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Faune Les lynx ont retrouvé l'amour en Suisse

Chassé jusqu'à l'extinction en Suisse au début des années 1900, le lynx se porte bien aujourd'hui - en partie grâce aux mesures du gouvernement suisse.

En 1971, les autorités ont importé deux lynx mâles et femelles des Carpates et les ont lâchés dans une forêt du canton d'Obwald, en Suisse centrale. Ces grands chats tachetés aux oreilles touffetées ont apprécié leur nouvel habitat et se sont reproduits. Aujourd'hui, 170 lynx vivent dans différentes parties du pays, ce qui est suffisant pour que la Suisse puisse en envoyer dans d'autres pays dans le cadre de projets de renaturation.

Solitaire - sauf pendant la saison des amours de mars/avril -  un lynx femelle vit dans un espace de 50-150 km²; pour les mâles, il est de 100-250 km². La portée standard, née fin mai ou début juin, a deux chatons qui restent avec leur mère pendant dix mois.

Selon le KORALien externe (Centre pour l'écologie des carnivores et la gestion de la faune sauvage ), les chevreuils et chamois représentent 88% de l'alimentation locale du lynx.

 «Un individu adulte a besoin d'environ un chevreuil ou un chamois par semaine ou, en d'autres termes, de 50 à 60 animaux par an», dit le KORA.

dossiers

La face sauvage de la Suisse

Dans cette sére, swissinfo.ch vous propose de partir à la découverte de quelques-unes des espèces animales et végétales les plus emblématiques du pays.

Conflit homme-faune

Certains éleveurs se méfient des grands félins parce qu'ils s’en prennent parfois à un mouton. Dans le canton du Valais, il y a même un mouvement pour éliminer les prédateurs de la région, surtout les loups.

Pourtant, le loup et le lynx ont un rôle à jouer dans la nature, insiste Raphaël Arlettaz, responsable de la biologie de la conservation à l'Université de Berne: «Quand les prédateurs limitent la population d'animaux qui broutent la végétation, alors vous avez un aspect positif de la biodiversité qui devrait être pris en considération.»

Hedwig Zuber, éleveur de moutons dans le village valaisan de Furen, pense que les loups devraient être chassés, mais il est plus tolérant avec les lynx: «Ils sont OK. Ils tuent un animal et c'est calme pendant un moment.»

Le gouvernement fédéral rembourse les agriculteurs qui peuvent prouver qu'un lynx (ou un loup) a tué du bétail.

Les lynx sont protégés par la Convention de Berne - un traité européen qui préserve la vie sauvage.

(SRF/swissinfo.ch/jh)


Poids: 17-26kg

Nourriture: principalement des chevreuils et des chamois, plus des lapins et parfois des renards ou du bétail.

Où les trouver: principalement dans les Alpes du Nord-Ouest et le Jura

État de conservation: moins préoccupant

Population en Suisse: 170

Fin de l'infobox


Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.