Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Federer battu à Halle

Roger Federer s'est montré particulièrement peu inspiré.

(EPA/Bernd Thissen)

Toutes les séries ont une fin, et Roger Federer l'a une nouvelle fois appris à ses dépens. Le numéro deux mondial, qui restait sur 15 succès face à Lleyton Hewitt (ATP 32) et 29 matches gagnés à Halle, s'est incliné 3-6 7-6 (7/4) 6-4 face à l'Australien en finale sur le gazon allemand.

Cette défaite - la troisième de l'année face à un joueur classé au-delà de la 30e place mondiale - est seulement la deuxième concédée par le sextuple vainqueur de Wimbledon sur gazon depuis son avènement en 2003 (pour 76 victoires). Elle est cependant bien plus inquiétante que la première, subie en finale à Church Road face à Rafael Nadal en 2008.

Roger Federer s'est montré particulièrement peu inspiré dimanche, ne trouvant que rarement le bon rythme en coup droit. Très vulnérable sur sa deuxième balle de service (46% de points gagnés seulement), il n'a pas non plus pu s'appuyer sur cette arme d'ordinaire si redoutable.

Lleyton Hewitt, qui n'avait pas battu le Bâlois depuis la demi-finale de Coupe Davis remportée par l'Australie à Melbourne en septembre 2003, n'a pas eu besoin de sortir le grand jeu. Sevré de titre depuis avril 2009 à Houston, il a su profiter des largesses de son adversaire pour enlever aisément le tie-break de la deuxième manche puis signer d'entrée le break dans la troisième.

L'ancien numéro un mondial tremblait certes au moment de conclure, offrant une ultime balle de break à Roger Federer en commettant une double-faute à 5-4 30/30 dans la troisième manche. Mais le vainqueur de Wimbledon 2002 parvenait à l'effacer, avant de convertir sa première balle de match après 2h21' de jeu grâce à un coup droit transformé en amorti gagnant par le filet.

Comme à son habitude, Federer ne s'est pas inquiété de cette défaite. «Cela me donne aucun souci. Dans l'ensemble, j'ai fait un bon tournoi», a-t-il estimé. «Il faut que j'analyse ce qui s'est passé et que j’en tire des conclusions en vue de Wimbledon. Je vais toutefois d'abord prendre quelques jours de repos avant de m'attaquer à ma préparation», a ajouté le Bâlois, qui va faire un crochet par la Suisse avant de se rendre à Londres.

De son côté, Hewitt n'a pas caché sa joie. «C'est fantastique ! Tout le monde sait comme Federer est redoutable lors des finales, qui plus est sur gazon. Je suis très fier de moi», a reconnu le joueur d'Adelaïde.

swissinfo.ch et les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.