Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Federer entre définitivement dans la légende de Wimbledon

Roger Federer embrasse le trophée londonien après sa cinquième victoire consécutive.

(Keystone)

Le Suisse a battu en finale l'Espagnol Rafael Nadal après cinq sets et près de quatre heures de jeu lors d'un match qui restera certainement dans les annales du tennis.

Grâce à ce succès, Roger Federer porte à cinq le nombre de ses victoires consécutives sur le gazon londonien. Il égalise ainsi le record détenu par Björn Borg.

Au terme d'une finale somptueuse et riche en suspense, le Bâlois s'est imposé dimanche face à son dauphin et éternel rival, l'Espagnol Rafael Nadal, sur le score de 7-6 (7), 4-6, 7-6 (3), 2-6, 6-2. Il s'agit du onzième titre du Grand Chelem du numéro un mondial, à 25 ans, et sans doute de sa finale la plus difficile.

Roger Federer devient ainsi le premier joueur de l'ère Open depuis Björn Borg à gagner cinq fois d'affilée sur le gazon londonien.

Présent, le Suédois a regardé le match dans la loge royale en compagnie d'autres anciens champions et a applaudi quand Roger Federer s'est effondré sur le central après avoir conclu le match d'un smash.

Grâce à ce succès, le Bâlois porte sa série de victoires consécutives sur gazon à 53 matches. Il est invaincu depuis 34 matches à Wimbledon.

Sur la liste des joueurs les plus titrés en Grand Chelem, Roger Federer est désormais troisième ex-aequo, à hauteur de Borg et Rod Laver (11). Seuls Pete Sampras (14) et Roy Emerson (12) ont fait mieux.

Un spectacle exceptionnel

Multipliant les prouesses, les deux adversaires ont offert un spectacle exceptionnel, peut-être sans équivalent à Wimbledon depuis la légendaire finale Borg-McEnroe de 1980.

Le Suisse a sauvé quatre balles de break en début de cinquième set, deux à 1-1 et deux à 2-2. Puis, sur le service de Rafael Nadal à 3-2 en sa faveur, Roger Federer a converti sa deuxième balle de break d'un coup droit gagnant après un magnifique échange de 14 coups.

Roger Federer a ainsi pris le service de l'Espagnol pour la première fois depuis le deuxième jeu du match. Rafael Nadal, qui avait joué deux autres matches en cinq sets dans un tournoi chamboulé par la pluie cette année, était présent sur le court pour la septième journée consécutive.

Après s'être détaché 4-1 dans le quatrième set, l'Espagnol s'est fait masser le genou droit. Mais il n'a pas semblé handicapé par la suite.

Plusieurs contestations de Nadal

Tout au long de la rencontre, Roger Federer a remporté la plupart des points importants, montrant une force mentale extraordinaire alors qu'il a été sévèrement ballotté à plusieurs reprises.

Au total, il a réussi 24 aces et 65 coups gagnants contre 34 fautes directes.

Pour sa part, Rafael Nadal a utilisé avec succès le système 'Hawk-Eye', qui permet de contester des décisions d'arbitrage à l'aide de la vidéo. Une correction d'arbitrage dans le quatrième set a profondément énervé Roger Federer, qui s'est plaint auprès de l'arbitre de chaise après avoir été breaké pour la 4e fois.

A l'année prochaine

«Chaque finale est spéciale, il n'y a aucun doute. Affronter un joueur comme Rafael en finale signifie donc beaucoup pour moi», a confié Roger Federer à l'issue du match.

«Le match a été si serré qu'à la fin, au filet, j'ai dit à Rafael qu'il aurait aussi mérité de gagner. Mais aujourd'hui, c'est moi qui ai eu de la chance!», a ajouté le joueur suisse.

Quant à Rafael Nadal, il a fait contre mauvaise fortune bon coeur, même s'il avait du mal à cacher sa déception. «Roger a été trop fort à la fin. C'est fantastique de gagner cinq fois ici, bravo. J'ai perdu aujourd'hui mais j'ai fait un beau tournoi et je ferai tout pour revenir l'an prochain», a dit l'Espagnol.

En treize confrontations, c'est la cinquième fois que le Bâlois bat son dauphin. Lors des deux dernières finales de Roland-Garros en effet, c'est Rafael Nadal qui l'avait emporté, empêchant Roger Federer de conquérir le seul titre majeur manquant à son palmarès.

swissinfo et les agences

Wimbledon

Le tournoi de Wimbledon est le plus ancien et probablement le plus prestigieux événement en matière de tennis.

Wimbledon est le troisième tournoi du Grand Chelem de l'année après l'Open d'Australie et Roland Garros. Il s'est déroulé à Londres du 25 juin au 8 juillet 2007.

La première édition a eu lieu en 1877. Au début, il s'agissait d'un tournoi constituté exclusivement d'un simple masculin. En 1884 s'y sont ajoutés le simple féminin et le double masculin.

Le tournoi a lieu sur le site actuel depuis 1922.

Cette année, le vainqueur et la gagnante du tournoi empocheront pour la première fois un chèque similaire de 1,7 millions de francs.

Fin de l'infobox

A trois titres de Sampras

Compte tenu de la victoire d'aujourd'hui, Roger Federer en est à 11 trophées conquis dans les tournois du Grand Chelem.

Le Suisse rejoint ainsi le Suédois Björn Borg et l'Australien Rod Laver. Seuls l'Américain Pete Sampras (14) et l'Australien Roy Emerson (12) ont fait mieux.

Fin de l'infobox


Liens

×