Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Federer remporte le duel suisse à Roland-Garros

Federer a remporté sa 7e victoire face à son compatriote Stanislas Wawrinka.

(Keystone)

La logique a été respectée en huitièmes de finale des Internationaux de France. Tenant du titre et numéro un mondial, Roger Federer a battu dimanche son compatriote Stanislas Wawrinka en trois sets 6-3 7-6 (7/5) 6-2.

Dominateur dans le set initial sans être flamboyant, Roger Federer a connu par la suite une période plus délicate. Le no 1 mondial a d'ailleurs perdu son engagement au premier jeu de la deuxième manche, contraint dès lors de courir après le score.

Stanislas Wawrinka, qui disputait son premier huitième de finale à Roland-Garros et découvrait par la même occasion le court central parisien, a remis son adversaire dans le bon sens, en commettant cinq fautes sur son jeu de service alors qu’il menait 4-3.

Le Vaudois (tête de série no20) a très mal négocié les derniers points d'un tie-break durant lequel il avait pourtant pris, par deux fois, deux longueurs d'avance. Wawrinka s’est une nouvelle fois montré généreux dans le troisième set, en commettant une double faute et offrant une balle de break que Federer convertissait à 1-1. Solide, le Bâlois a ensuite tenu son or pour conclure sur sa première balle de match après 1h56 de match.

Pas le moindre set

En quatre tours, le tenant du titre n'a toujours pas cédé le moindre set à Paris où il réussit un parcours nettement plus tranquille que l'année dernière lorsqu'il avait été menacé dans presque tous ses matches.

«J'aurais pu perdre un set contre Falla et aujourd'hui contre Stan et après on ne sait jamais. Donc, je suis content de voir comment ça se passe. Je joue bien, je sers bien, je bouge bien, j'espère que ça va continuer comme ça», a commenté le no1 mondial à la sortie du court.

Mardi, en quarts de finale, Federer affrontera le Suédois Robin Soderling, qui s'est imposé face au Croate Marin Cilic, pour un remake de la finale de l'an dernier. S'il s'impose mardi, Federer sera assuré de conserver la place de no1 mondial au moins jusqu'à Wimbledon et de battre ainsi le record de semaines (286) passées sur le trône de l'Américain Pete Sampras.Ca se présente plutôt bien puisqu'il n'a encore jamais perdu en 12 confrontations face à Soderling.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.