Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Feu rouge du Conseil fédéral à l'initiative «Avanti»

L’initiative demande que la Confédération encourage le développement et l’entretien de l’infrastructure du réseau routier.

(Keystone)

Le gouvernement rejette l'initiative «Avanti». Lancé par les clubs automobiles, le texte demande l'élargissement de l'autoroute A1 et la construction d'un second tunnel routier au Gothard. Le Conseil fédéral planche toutefois sur un contre-projet.

L'initiative «Avanti - pour des autoroutes sûres et performantes» a été lancée par le Touring Club Suisse (TCS) et l'Automobile Club de Suisse (ACS). Elle a formellement abouti en janvier dernier avec 105 024 signatures.

Les auteurs de l'initiative veulent que la Confédération encourage le développement et l'entretien de l'infrastructure du réseau routier, et surtout qu'elle en résorbe les goulets d'étranglement. Outre un second tunnel au Gothard, ils demandent donc que l'A1 soit munie de six pistes entre Genève et Lausanne et entre Berne et Zurich.

Le Conseil fédéral va plancher sur un contre-projet qu'il présentera d'ici cet été. Mercredi devant la presse, le porte-parole du gouvernement Achille Casanova a, d'ores et déjà, annoncé que ce contre-projet devra «tenir compte de la politique des transports que mène la Confédération, mais aussi de l'efficacité de l'infrastructure suisse des transports».

Olivier Pauchard


Liens

×