Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Feu vert aux policiers étrangers durant l'Euro

Quelques centaines de policiers français et allemands renforceront leurs collègues suisses durant l'Euro dans les villes de Genève, Bâle et Zurich. Le Conseil fédéral a donné suite à la demande des cantons, devisée à 10 millions de francs.

Le nombre de policiers étrangers engagés n'est pas précisé. Les besoins supplémentaires sont chiffrés en jours de service, soit 5250 au maximum, dont 4500 pour les Allemands à Bâle et Zurich, et 750 pour les Français à Genève.

«On compte au maximum 600 policiers étrangers par jour de match et par ville. Un tel contingent sera toutefois exceptionnel», indique Roger Schneeberger, secrétaire de la Conférence des directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP).

Cet engagement de policiers étrangers sera pris en charge financièrement par la Confédération, dans le cadre du crédit total de 82,5 millions de francs consacré à l'EURO 2008. En été 2006, le Parlement avait voté un crédit de réserve de 10 millions de francs expressément à cette fin.

Les 500 à 1000 policiers armés provenant de France et d'Allemagne seront dirigés par les forces de l'ordre helvétiques, déclarait à fin décembre le chef de la sécurité du championnat Martin Jaggi. Ils sont habilités à agir contre les hooligans, à les arrêter et à les livrer à la police locale, a-t-il précisé.

Les deux pays ont assuré la Suisse de leur soutien. Des accords idoines existent déjà.


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×