Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Fin de l'aventure européenne pour le FC Zurich

Thomas Linke de Salzbourg et Alhassane Keita de Zurich se disputent la balle

(Keystone)

Les Autrichiens de Salzbourg ont battu mercredi soir le FC Zurich par deux buts à zéro et du même coup barré la route de la Ligue des Champions à l'équipe de Lucien Favre.

L'aventure européenne des champions de Suisse se termine donc au 2e tour qualificatif de la prestigieuse compétition. Leur victoire à domicile n'aura pas suffi.

Cette élimination est rageante. Le FC Zurich a dominé les débats tant à l'aller qu'au retour. Seulement à Salzbourg, les champions de Suisse ont payé au prix fort deux bourdes défensives qui ont fait le bonheur de la formation de Giovanni Trapattoni.

Lucien Favre et ses joueurs se souviendront également longtemps du match aller avec cette supériorité numérique de près d'une heure qu'ils furent incapables d'exploiter.

Une erreur de marquage presque inexplicable devait plonger le FC Zurich dans la tourmente. A la 39e minute, Stahel perdait tout d'abord un duel sur le côté droit devant Jezek. Le Tchèque pouvait adresser un centre qui faisait le bonheur de Tiffert.

Seul à six mètres de Leoni, le transfuge du VfB Stuttgart ne ratait pas l'aubaine. Mais où étaient donc passés les défenseurs de Lucien Favre sur cette action?

Une période zurichoise

L'ouverture du score des Autrichiens survenait bien contre le cours du jeu. Les champions de Suisse furent, en effet, les plus entreprenants lors de cette première période.

A la 21e minute, Raffael armait une frappe qui frôlait le poteau droit d'Ochs, apparemment battu. Huit minutes plus tard, le portier allemand était à l'ouvrage cette fois devant Keita et Dzemaili. Cette première demi-heure donnait parfaitement le ton. Le FCZ n'était pas venu dans la ville de Mozart pour défendre le 0-0.

A la reprise, la formation de Lucien Favre essuyait un nouveau coup dur. Dans sa surface, Dzemaili tardait à lâcher un ballon brûlant avant de commettre l'irréparable devant Zickler. Le penalty dicté lors de cette 56e minute était indiscutable. Il était transformé imparablement par Zickler.

Malgré ce scénario qui tournait au cauchemar, les Zurichois ne jetaient pas l'éponge. Par Cesar (65e), Raffael (67e) et Keita (68e et 73e), ils auraient pu marquer ce petit but qui leur aurait permis de disputer les prolongations. Il n'y avait plus qu'une équipe en fin de match sur la pelouse artificielle de la Bullen-Arena.

Malheureusement, le miracle du 13 mai au Parc St-Jacques, avec le but du titre de Filipescu à la dernière seconde du temps additionnel, ne devait pas se reproduire.

Départ de Keita

La campagne européenne du FCZ est ainsi déjà terminée. Cette élimination devrait accélérer le départ de Keita aux Emirats. L'attaquant guinéen a, en effet, reçu une offre mirobolante que le FCZ ne repoussera pas. Intenable au match aller, Keita fut quelque peu effacé en Autriche. Il n'a jamais pu faire valoir son coup de reins.

Comme Keita, Margairaz n'a pas répondu à l'attente. Le Vaudois a témoigné d'une extrême discrétion. L'effacement du buteur et du stratège n'a pas pardonné au sein d'une équipe qui accuse encore une trop grande naïveté.

Qualifié malgré tout, Salzbourg ne doit pas nourrir de grands espoirs au prochain tour contre Valence. Malgré un budget de 50 millions d'euros, les Autrichiens sont encore bien loin de jouer dans la cour des grands.

Il semble, par ailleurs, que les deux Suisses de Trapattoni s'apprêtent à vivre des mois difficiles. Remo Meyer n'est apparu qu'à la 86e alors que Johan Vonlanthen est resté sur le banc. Son manque d'implication à l'entraînement est déjà fustigé par le duo Trapattoni/Matthäus.

swissinfo et les agences

En bref

Le FC Zurich, fondé en 1896, est l'un des plus anciens clubs de football de Suisse.

Le FC Zurich a été champion de Suisse durant la saison 2005/2006, emportant ainsi son 10ème titre.

Ce titre lui a permis de participer aux qualifications pour la Ligue des Champions.

Jusqu'à maintenant, trois équipes suisses ont réussi à participer à la phase principale de la Ligue des Champions: les Grasshoppers de Zurich, le FC Bâle et, l'année dernière, le FC Thoune.

Fin de l'infobox

Faits

Match allé: FC Zurich – Salsbourg: 2 – 1
Match retour: Salsbourg – FC Zurich: 2 – 0
Les Zurichois sont éliminés des qualifications à la Ligue des Champions.

Fin de l'infobox


Liens

×