Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Football: bataille programmée pour la présidence de l'ASF

Marcel Mathier, président de l’Association suisse de football.

(Keystone Archive)

Ralph Zloczower, président de la Ligue nationale, a annoncé vendredi qu´il briguerait la tête de l´Association suisse de football. Guido Cornella, président de la 1ère ligue et vice-président de l´ASF est déjà en lice.

Plébiscité par les présidents des clubs de la Ligue nationale, Ralph Zloczower s'est donc lancé dans la course à la présidence. Il risque ainsi de briser un accord qui veut que les trois sections de l'Association suisse de football - la Ligue nationale, la 1re ligue et le football amateur - se succèdent à la tête de l'ASF.

Après Me Marcel Mathier, issue du football amateur, le siège de président de l'ASF devrait - compte tenu d'un«gentleman agreement» qui n'a d'ailleurs pas toujours été respecté- revenir à Guido Cornella, président thurgovien de la 1re ligue.

Il n'en sera peut-être rien, le 10 février 2001, lorsque l'assemble ordinaire des délégués sera chargé d'élire le successeur de l'avocat valaisan.

Selon Dino Venezia, vice-président de la LN, la règle du tournus n'est plus d'actualité dans la majorité des pays d'Europe, où il existe une alternance à la présidence des Fédérations nationales entre membres des Ligues professionnelles et amateurs. Par ailleurs, Dino Venezia estime que le système favorise trop le football amateur au dépend de la LN.

Grâce à son expérience, ses relations et ses connaissances du football suisse, Zloczower espère bien succéder à Marcel Mathier. Et qu'importe le «droit à la présidence» entre les trois sections de l'ASF même s'il a souvent fait office de règle. «Il est temps que l'on puisse choisir librement le président de l'ASF», a tenu à souligner le nouveau candidat à la présidence.

Cette double candidature conduira sans doute les différentes parties à résoudre le problème de l'alternance en coulisses. Le 30 octobre dernier, Guido Cornella s'était porté candidat à la succession de Marcel Mathier à la demande des présidents des clubs de 1ère ligue.

Le successeur du Valaisan sera désigné à la majorité absolue en février prochain. La Ligue amateur compte 47 voix, la première Ligue 26 et la Ligue nationale 28.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×