Football: pluie à Lugano et sensation au Hardturm

Au Cornaredo de Lugano, l'arbitre Guido Wildhaber teste l'état du terrain. Keystone

L'arrêt dû à la pluie de la rencontre du Cornaredo entre le FC Lugano et le FC Zurich a brouillé encore davantage le classement de la LNA après la huitième journée. Seules cinq équipes sur les douze engagées ont effectivement disputé huit rencontres.

Ce contenu a été publié le 19 août 2001 - 11:08

Avec un match de retard, le FC Zurich conserve la tête mais il est rejoint au nombre de points par les Young Boys, qui avaient dominé les Xamaxiens vendredi au Neufeld (2-0).

Le punch de Thiaw

Renforcé par l'engagement de Wittl, Lausanne-Sports a créé la sensation du jour en s'imposant, contre toutes les prévisions, au Hardturm (2-1). Avant de recevoir le FC Porto dans une confrontation qui pourrait lui ouvrir les portes de la «Champions League», la formation zurichoise a fait preuve d'une retenue coupable contre la lanterne rouge.

Persuadés de l'emporter sans avoir à forcer leur talent, les Grasshoppers n'avaient pas compté avec la force de frappe de Pape Thiaw. Redoutable sur les coups de pied arrêté, le Sénégalais ouvrait la marque à la 5e minute et il doublait la mise, sur un centre de Lombardo, au terme de la première demi-heure. Introduit à la 39e minute, Chapuisat, en petite forme, voyait Inguscio détourner son penalty à la 62e minute.

Du Brügglifeld à Villa Park

Le FC Bâle ne parvient toujours pas à s'imposer à l'extérieur. Au Brügglifeld, il fallut un penalty transformé par Kreuzer à la 61e minute pour assurer l'égalisation (1-1). les Argoviens avaient ouvert la marque par Okpala à la 53e minute. Sans Murat Yakin en défense mais avec Koumantarakis en attaque, les Rhénans firent surtout valoir leur puissance physique en fin de partie. Mardi au stade de Villa Park à Birmingham contre Aston Villa, il faudra d'autres atouts pour franchir l'obstacle en finale de l'Intertoto.

Turkyilmaz neutralisé

L'effet «Kubi» ne procure pas les résultats escomptés. Le FC Lucerne n'en finit pas de perdre. A l'Allmend, le FC Saint-Gall a remporté sa première victoire depuis le 4 juillet. Turkyilmaz mis sous l'éteignoir, le FC Lucerne fit illusion l'espace d'une demi-heure (but de l'Argentin Alcorsé à la 24e) avant de se désunir complètement pour perdre 3-1. Auteur d'un doublé, le Roumain Gane semble retrouver son punch d'antan.

Le soulagement de Bregy

Georges Bregy était le premier soulagé lorsqu'à la pause, l'arbitre Wildhaber décidait de mettre un point final à la partie à Lugano. Le résultat était alors de 0-0 mais privé de Kavelachwili et de Chassot, l'entraîneur du FC Zurich était bien démuni en attaque. Mardi, Chassot devrait être rétabli. Deux autres rencontres de LNA seront au programme ce même soir, soit Lausanne-Neuchâtel/Xamax et FC Sion-FC Servette.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article