Football: un championnat plus professionnel

Dans le futur, seules dix équipes évolueront dans la meilleure ligue de football de Suisse. Keystone

Acceptée vendredi par les 24 présidents ou délégués des clubs de Ligue nationale, la nouvelle formule entrera en vigueur en 2003.

Ce contenu a été publié le 22 mars 2002 - 16:32

Les dix équipes de la future Ligue professionnelle (LP) disputeront un championnat à quatre tours pour un total de 36 matches. Le premier sera sacré champion de Suisse. Le dernier sera relégué.

Les seize équipes de Ligue nationale promotionnelle (LNP) ne joueront, elles, que deux tours. Soit un total de 32 rencontres. Le premier sera promu en Ligue professionnelle.

Conditions financières

Les clubs prétendant à la LP devront remplir plusieurs conditions extra-sportives: gérer un budget minimum de 4,5 millions de francs; ne pas dépasser un endettement de 500 000 francs; détenir un stade garni de 3000 places assises et couvertes, ainsi que des espaces aménagés pour les sponsors et la presse télévisée en particulier.

Une cinquième condition relève de l'aspect sportif: le club devra se doter d'un professionnel à plein temps chargé de la formation de ses jeunes footballeurs.

Saison de transition

La prochaine saison 2002-2003 servira de transition pour passer de l'ancienne formule dite «Rumo» (avec barre, tour final et tour de relégation-promotion) au nouveau mode de championnat.

Autrement dit, à la fin décembre 2002, la barre séparera les huit premiers des quatre derniers de la Ligue nationale A (LNA), au terme du tour qualificatif. Les quatre moins bien classés devront en découdre avec les quatre premiers de Ligue nationale B (LNB).

De cet ultime tour de promotion-relégation (LNA-LNB), seules deux équipes (contre quatre actuellement) pourront rester dans l'élite du football suisse, alors que six formations seront reléguées en LNP

Grâce aux présidents de LNB

Rappelons que ce nouveau mode de championnat a été élaboré par un groupe de travail de la Ligue nationale de football, dans la Maison du football suisse, à Muri, près de Berne.

Il a pu être accepté par la majorité des présidents de clubs de LN, du fait que les clubs de LNB se sont finalement ralliés à l'avis des présidents des clubs de LNA.

swissinfo/Emmanuel Manzi

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article