Les groupes d’intérêts menacent-ils la démocratie?

Invitations à manger, petits cadeaux, sièges dans les conseils d’administration, financement des partis: les lobbies cherchent par tous les moyens à influencer les politiciens. Les groupes d’intérêts menacent-ils le système démocratique? Faut-il limiter et réglementer leurs activités?

Ce contenu a été publié le 28 juin 2013 - 10:52

Pour certains, les lobbies sont utiles dans une démocratie, parce qu’ils permettent de représenter les intérêts légitimes de tous les éléments de la société, y compris ceux ignorés du monde politique. Pour d’autres au contraire, les lobbies représentent un pouvoir obscur, plutôt associé à la corruption et à la défense d’intérêts économiques bien particuliers.

Et vous, qu’en dites-vous? Quel rôle jouent les lobbies dans votre pays?

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article