Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Genève et Tunis se partagent le sommet mondial de l'information

(swissinfo.ch)

Le sommet mondial de l'information aura lieu en deux étapes, a annoncé vendredi l'Union internationale des télécommunications (UIT). La première aura lieu à Genève en décembre 2003, la seconde à Tunis en 2005.

Cette décision constitue un compromis entre les deux pays candidats à l'organisation du sommet mondial. Le sommet de Genève en décembre 2003 adoptera une déclaration de principe et un programme d'action, a précisé la porte-parole de l'UIT.

La seconde étape du sommet à Tunis en 2005 se penchera plus spécialement sur les questions de développement. Il examinera la mise en oeuvre du premier plan d'action adopté à Genève et le besoin d'adopter de nouvelles mesures, si nécessaire.

Le sommet de l'information aura pour but notamment de combler le fossé numérique entre pays industrialisés et en développement. Il étudiera toutes les questions liées aux technologies de l'information.

La décision du secrétaire général de l'UIT sur le lieu du sommet de l'information était attendue depuis plusieurs mois. Les pays arabes avaient insisté sur la candidature de Tunis. La porte-parole de l'UIT a indiqué que plusieurs réunions régionales seront organisées d'ici à la fin 2003 pour préparer le sommet.

Le porte-parole de l'Office fédéral des télécommunications (OFCOM) Roberto Rivola a exprimé la satisfaction de la Suisse. «Nous attendions cette décision pour commencer les travaux préparatoires. Il est important de ne pas perdre de temps, car le fossé numérique ne cesse de s'élargir», a affirmé Roberto Rivola, interrogé par l'ats.

La Suisse espère de cette conférence des mesures concrètes, dès 2003, pour combler les écarts de développement dans les technologies de l'information, a indiqué le porte-parole de l'OFCOM.

Genève est déjà dans ce domaine un pôle de référence, a-t-il ajouté. La ville suisse abrite le siège de l'UIT et organise les foires mondiales Télécoms tous les quatre ans (la prochaine aura lieu en octobre 2003).

Elle est aussi le siège de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), appelées à collaborer au sommet de l'information. La Suisse était déterminée à mettre ses ressources et ses connaissances à disposition, a encore dit le porte-parole de l'OFCOM.

swissinfo avec les agences


Liens

×