Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Gestation lente pour le passeport biométrique

Le passeport modèle 2003 (à d.) et son jumeau en devenir...

(Keystone)

Le passeport biométrique suisse incluant une image numérisée du visage et les empreintes digitales fera son apparition en septembre 2006 au plus tôt.

Pour mettre le pied aux Etats-Unis, les Suisses devront, entre temps, être en possession du passeport modèle 2003 émis avant le 26 octobre prochain.

Le Conseil fédéral (gouvernement) a pris connaissance mercredi des modifications légales nécessaires pour pouvoir créer les passeports biométriques. Puis mis le projet en consultation jusqu’à fin septembre.

Les nouveaux documents d'identité en question seront valables cinq ans (trois ans pour les enfants) et coûteront 250 francs (180 francs pour les enfants).

Aux dires de l’administration fédérale, les premiers (100'000 unités produites chaque année au maximum) seront délivrés au plus tôt en septembre 2006 dans le cadre d'un projet-pilote. Celui-ci, d'une durée de cinq ans au plus, doit permettre de rassembler les premières expériences pratiques.

En sus des données figurant actuellement dans le passeport, il est prévu d’enregistrer sur la version biométrique une image numérisée du visage du titulaire et ses empreintes digitales. Par contre, l'introduction de l'iris de l'oeil n'est pas d'actualité pour l'instant.

La mise sur pied de ce projet-pilote constitue une condition pour que les Suisses continuent de pouvoir bénéficier du programme (»Visa Waiver Program») qui leur permet d'entrer sans visa aux Etats-Unis. Il faut aussi préciser la procédure adoptée par la Suisse est calquée sur celle de l'Union européenne (UE).

Une date encore fatidique

Plus important, à partir du 26 octobre de cette année, les personnes ne disposant pas encore du passeport actuel à lecture optique (modèle 2003) établi avant cette date et qui souhaitent entrer aux Etats-Unis ou transiter par ce pays devront être en possession d'un passeport biométrique.

Il n’est pas possible que Washington proroge cette échéance d'un an, mais cela n'a pas été formellement décidé jusqu'ici.

En clair, en disposant d'un passeport modèle 2003 avant le 26 octobre prochain, les Suisses n'auront pas besoin de visa pour se rendre aux Etats-Unis ou y transiter.

Le passeport biométrique est donc avant tout destiné aux personnes qui auront manqué ce délai ou perdu le modèle 2003, indique Guido Balmer, porte-parole de l'Office fédéral de la police.

Le passeport actuel, valable dix ans (120 francs) continuera donc à être délivré en même temps que le passeport biométrique. Les personnes qui veulent se faire établir le modèle 2003 avant la fin octobre doivent le commander d'ici la mi-septembre au plus tard.

Seize centres de saisie

Quant au passeport biométrique, l’obtenir impliquera – en plus en plus des démarches actuelles – de se rendre personnellement dans un des seize centres de saisie biométrique – huit à l’étranger et huit en Suisse même.

La validité du nouveau document a été limitée à cinq ans, car les expériences faites à ce jour ne permettent pas de dire si les puces qui y sont intégrées auront une durée de vie supérieure.

Le projet-pilote aurait dû démarrer initialement à la fin de cette année. Mais en avril dernier, le Conseil fédéral avait décidé de s'aligner sur le calendrier de l'Union européenne, qui a demandé un délai supplémentaire pour s'adapter aux exigences des Etats-Unis, durcies après les attentats du 11 septembre 2001.

swissinfo et les agences

En bref

- Les données biométriques, soit les mensurations du visage, empreintes digitales ou de l’iris, forme des oreilles, taille et couleur des yeux, permettent d’identifier une personne à coup sûr.

- A partir du 26 octobre prochain, entrer aux Etats-Unis sans visa nécessitera d’être porteur d’un passeport biométrique ou d’un passeport à lecture électronique émis avant cette date-là.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.