Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Grâce à Celestini, les stars du foot à Genève

Fabio Celestini entouré d'enfants, avec le gardien du Getafe et de la sélection argentine, el 'Pato' Abbondanzieri.

Le 21 avril, plus de 30 stars de l'histoire récente du football (Zidane, Francescoli, Cantona, Lizarazu, Chapuisat, entre autres) disputeront un match organisé par la Fondation 442 dans le but de promouvoir le football comme moyen d'intégration pour les jeunes.

Le promoteur de cette initiative est Fabio Celestini, milieu de terrain du Getafe et de la sélection suisse, créateur de «La Fondation 422», l'ONG qu'il a créée pour «faire quelque chose pour les autres».

«A mon âge, 33 ans, quand je regarde en arrière, je réalise tout ce que la vie m'a donné et l'idée m'est venue d'en rendre une partie aux autres», déclare-t-il.

Le nom de la fondation fait référence à l'une des tactiques les plus en vogue dans le football: 4-4-2. Il a aussi un sens caché qui dépasse l'univers du foot et qui a à voir avec les préoccupations de Celestini: Fo(u)r the game, fo(u)r the dream, t(w)o you (pour le jeu, pour le rêve, pour toi).

Les vertus du football

«Le jeu est le même partout, fait remarquer le milieu de terrain. Il est question du plaisir de jouer et de divertissement. Pourtant, le rêve peut être très différent suivant le jeune et le pays où il vit.»

Celestini croit aux vertus éducatives et intégratrices du football pour les jeunes. «J'en suis un exemple vivant. Né dans une famille italienne, avec une mentalité italienne, je suis devenu suisse en jouant au football», affirme-t-il avec conviction.

«Dans le football, il s'agit de loin pas que de courir derrière un ballon. Ce sport est un peu à l'image de la vie et si on parvient à inculquer très jeune l'esprit d'équipe, on contribue à faire des jeunes des personnes qui deviendront meilleures.»

Tolérance, respect d'autrui et solidarité sont des valeurs que le milieu de terrain se propose d'associer à l'enseignement du football. «Respect des règles, lutte contre le racisme... tout peut s'enseigner à partir du football», assure Celestini avec le même enthousiasme qu'il met sur le terrain.

Un match bénéfique

Pour réunir des fonds en compagnie de ceux qui appuient son projet, Celestini a organisé un match qui se disputera le 21 avril à Genève, entre stars du foot. «J'ai d'abord parlé avec quelques amis et, tout à coup, je me suis trouvé avec le soutien de Zidane et de Cantona», explique-t-il.

«Petit à petit, les noms de joueurs célèbres se sont ajoutés à la liste». Il s'est ainsi assuré la participation de Laudrup, Schuster, Raul, Chapuisat, Jordi Cruyff, Karembeu, Boli, Ravanelli et de quelques autres stars brillant au firmament du foot.

Neuf mois de travail et d'efforts auront été nécessaires. Finalement, le 21 avril, on célèbrera au Stade de Genève le match intitulé «Pas seulement un jeu». S'y affronteront l'équipe de la Fondation 442, composée d'amis de Celestini et l'OM All Star, une sélection de joueurs de l'Olympique de Marseille.

Des fonds pour des projets

Avec les fonds réunis à l'occasion de ce match, La Fondation 442 a deux objectifs immédiats.

«Le premier est la construction d'un terrain avec pelouse artificielle à Renens (canton de Vaud) pour le club où j'ai passé mon enfance et où je suis devenu footballeur.» Cette ville du canton de Vaud se distingue par sa politique en faveur de l'intégration des immigrants: elle compte environ 18000 habitants dont 54% d'étrangers appartenant à 125 nationalités différentes.

«Le deuxième objectif est la construction d'une école de football à La Havane, poursuit Celestini. C'est un projet auquel collabore le Centre UNESCO du Getafe, le Ministère des sports cubain et la commission nationale de l' UNESCO à Cuba.

«Nous approuvons et soutenons le projet de Celestini, déclare Martin Sanchez, président du Centre du Getafe, parce que il sert les mêmes fins que celles de l'UNESCO: diffuser des valeurs de partage par l'éducation et le sport.»

swissinfo, José M. Wolff, Madrid
(Traduction et adaptation de l'espagnol : Elisabeth Gilles)

Fabio Celestini

Fabio Celestini est né en Suisse de parents italiens et a grandi à Renens, près de Lausanne.

1995-2000: il joue cinq saisons à Lausanne et marque 24 goals.

2000-2002: il est recruté par Troyes où il joue deux saisons.

2002-2004: il est propulsé à l'Olympique de Marseille, équipe avec laquelle il sera finaliste de la coupe UEFA en 2004.

2004-2005: passe à la Ligue espagnole et joue deux saisons au Levante.

2005-2008: il est recruté par le Getafe CF. En 2007, il dispute à Séville la finale de la Coupe du Roi. En 2008 il se classifie de nouveau pour jouer cette même Coupe.

Fin de l'infobox

La Fondation 442

La Fondation 442 a son siège à Lonay (canton de Vaud). Son objectif est de promouvoir des actions visant à faire ressortir l'importance du football comme moyen d'intégration sociale pour les jeunes du monde entier.

Les projets immédiats consistent en la construction à Renens (VD) d'une pelouse artificielle et la création à La Havane d'une école de football. Ce dernier projet se réalisera en collaboration avec le Centre UNESCO du Getafe et le Ministère des sports cubain.

Le match se disputera le 21 avril prochain au Stade de Genève entre des amis de Celestini (Team 442) et une sélection de joueurs de diverses époques de l'Olympique de Marseille (OM All Stars). Les billets sont disponibles sur la page web de la Fondation 442.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×