Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Graves inondations en Suisse: Gondo emporté par les eaux

Carte de Gondo, Valais.

Les fortes crues de la nuit de samedi ont provoqué de graves inondations dans le sud de la Suisse. Une partie du village haut-valaisan de Gondo a été emportée par une forte crue. Dix-huit personnes sont portées disparues et le village a été évacué.

Les autorités communales ont ordonné samedi l'évacuation des habitants de Gondo. Quelque 200 personnes ont dû quitter à pied et en hélicoptère le village dont une moitié a été emportée par une coulée de boue et de pierres dans la nuit de vendredi à samedi.

Une colonne de secours, composés de guides, de chiens, de médecins et de pompiers avait pu arriver sur place depuis le Simplon afin de procéder aux recherches ainsi qu'à l'évactuation de la population.

Mais les équipes de secours ont à leur tour évacué le village haut-valaisan pour se réfugier dans des galeries routières au nord du village. La situation est trop dangereuse pour poursuivre les recherches, a déclaré le porte-parole de la police valaisanne.

La masse rocheuse de la falaise qui surplombe le village reste très instable, ce qui rend les travaux de déblaiements impossibles. La police ne peut toujours pas informer sur le nombre exact de morts. On parle de 18 portés disparus. Sur les quelque 160 habitants du village, une centaine étaient résents au moment de la catastrophe.

Selon la police cantonale, la situation est critique partout ailleurs dans le Haut-Valais. Tous les hommes sont mobilisés. A Brigue, deux ponts amovibles ont dû être levés en raison de la montée des eaux du Rhône.

Dans la vallée de Conches, la route entre Bitsch et Morel, recouverte par un glissement de terrain il y a quelques jours, a de nouveau été fermée jusqu'à nouvel avis, ainsi que plusieurs routes secondaires. Par ailleurs, les cols du Nufenen et de la Furka sont toujours fermés.

La circulation ferroviaire à travers le Simplon a été interrompue, la gare d'Iselle étant sous les eaux. Le poste frontière avec l'Italie est menacé. En outre, la route du col du Simplon a été également fermée jusqu'à lundi. Les trains Cisalpino et les trains internationaux sont détournés via le Gothard.

Au Tessin également, le lac Mageur est sorti de son lit à Locarno ainsi que dans quelques villages italiens, perturbant la circulation. Selon l'Institut suisse de météorologie, le niveau du lac Mageur monte de quatre centimètres par heure environ.

Une aggravation de la situation est prévue pour dimanche. Entre 150 et 200 litres de pluies par mètre carré sont tombés dans la région de Locarno. Dans la région de Lugano et près de Mendrisio, ce volume a atteint 70 litres par mètre carré.

La Chaîne du Bonhneur a d'ores et déjà réactivé son compte "Intempéries" en faveur notamment de Gondo: 10-15000-6, mention "Gondo".

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×