Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Grogne chez les riverains de l'aéroport de Kloten

Les manifestants ont défilé en masse pour crier leur raz-le-bol.

(Keystone)

Quelque 8000 personnes ont manifesté samedi près de l’aéroport de Kloten. Elles protestaient contre les approches par le sud qui perturbent leurs communes depuis le mois d'octobre.

Plusieurs élus communaux et cantonaux leur ont apporté leur soutien.

Sept mille personnes, selon la police, et dix mille, selon les organisateurs, ont marché sur l'aéroport de Kloten.

Des ballons jaunes à la main, brandissant des banderoles et dans un concert de sifflets, les manifestants ont défilé «à pied» pour défendre leurs droits «foulés au pied».

Soutien des élus



De nombreux représentants des autorités des communes riveraines du lac de Zurich ont également pris part au défilé organisé par l'association «Couloirs aériens sud, NON», qui regroupe plusieurs mouvements d'opposants.

Trois membres du Conseil municipal de la ville de Zurich - dont la circonscription de Schwamendingen est particulièrement frappée par les nuisances phoniques - ainsi que le maire Elmar Ledergerber, étaient aussi présents.

Elmar Ledergerber s'est dit impressionné par l'importance de la mobilisation. «C'est l'expression d'une juste colère. Les politiciens ne prennent pas le problème assez au sérieux», a-t-il estimé.

Pétition au gouvernement zurichois

Les organisateurs comptent remettre ces prochaines semaines une pétition à la conseillère d'Etat Rita Fuhrer (UDC), responsable au gouvernement cantonal du dossier de l'aéroport.

Ils y exigent «l'arrêt immédiat des approches insensées par le sud» et l'abandon de l'installation sur la piste 34 du système d'approche aux instruments (ILS).

La première étape de l'ILS devrait être achevée d'ici avril. Grâce à cette aide à la navigation, les avions pourront atterrir par le sud même en cas de mauvais temps, entre 06h00 et 07h00 la semaine et entre 06h00 et 09h00 les week-ends ou les jours fériés.

Depuis l'entrée en vigueur fin octobre des approches par le sud, 1014 avions ont emprunté cette voie, soit 3,5% de l'ensemble des atterrissages à l'aéroport de Zurich.

Le brouillard a ramené à 40 sur 94 le nombre de jours où le sud du lac de Zurich a été survolé. Avec le système de navigation actuel, les pilotes doivent avoir une visibilité d'au moins 4,5 km pour pouvoir se poser sur la piste 34.

swissinfo et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×