Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Hockey: Ambri gagne, Fribourg partage l'enjeu et La Chaux-de-Fonds perd à nouveau.

Ballet musclé entre Fribourg-Gottéron et Rapperswil, vendredi soir, à la patinoire St-Léonard.

(Keystone)

Les Romands n'ont guère été à la fête, vendredi soir. Fribourg Gottéron a dû se contenter d'un match nul à domicile (2-2) contre Rapperswil et La Chaux-de-Fonds a été une nouvelle fois rossé aux Mélèzes par le CP Berne (0-5).


En remportant le match au sommet de la 7e journée du championnat de LNA, Ambri-Piotta a creusé l'écart au classement. Les Léventins se sont imposés 4-2 à Zoug et comptent désormais trois points d'avance sur Berne.

L'autre club tessinois, Lugano a obtenu sa première victoire probante de l'exercice en s'imposant 3-1 à Davos. Les Lions de Zurich n'ont laissé aucune chance à Coire, battu 1-4 au Hallenstadion.

Le Canadien Daniel Marois s'est mis particulièrement en évidece à Zoug. Il a marqué un but et réalisé deux assists pour Ambri, qui a fêté sa cinquième victoire consécutive. Les Léventins ont d'abord pris deux buts d'avance au premier tiers par Manuele Celio et Fritsche. Les Zougois, privés de Todd Elik, blessé, ont égalisé au deuxième tiers par Rötheli et Schneider. Mais les Tessinois ont fait la différence dans la dernière période grâce à Marois et Lebeau.

Fribourg, lui, n'a pu prendre la mesure de Rapperswil. C'est dommage parce qu'ils ont perdu une belle occasion de repasser au-dessus de la barre après leur succès à Lugano mardi. Les Fribourgeois ont égaré un point et perdu leur défenseur Antoine Descloux, évacué sur une civière avec une blessure au genou. Lars Leuenberger a marqué les deux buts de Fribourg avec l'aide de Gil Montandon.

Pour les Chaux-de-Fonniers, le chemin de croix se poursuit. Les néo-promus n'ont jamais pu rivaliser avec Berne, d'autant que les joueurs de la capitale ont pris l'avantage après 95" de jeu grâce au défenseur Sven Leuenberger. Certes, les Neuchâtelois ont préservé l'écart d'un but jusqu'à la mi-match, mais Reichert, nouvel appelé en équipe nationale par Ralph Krueger, à deux reprises a donné un avantage définitif pour le CP Berne.

Lugano jouerait-il plus détendu sans Jim Koleff à la barre? Les Tessinois ont en tout cas infligé à Davos sa première défaite de la saison. Jeannin a ouvert la marque dès la 3e minute sur un service du gardien Huet. Bozon a enfin marqué son premier but de la saison.

Enfin, les Lions de Zurich se sont évité bien des problèmes, en prenant la mesure de Coire. Voilà une dizaine de jours, les deux équipes s'étaient séparées sur le score inhabituel de 0 à 0. Cette fois-ci, les champions de Suisse ont fait parler leur puissance offensive.

swissinfo avec les agences



Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×