Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Hockey sur glace: derniers réglages pour l'équipe de Suisse

L'entraîneur de l'équipe de Suisse, Ralph Krueger.

(Keystone)

Trois jours avant d'avoir l'honneur d'ouvrir le championnat du monde contre l'Allemagne, la Suisse reçoit ce mercredi à Bienne les Etats-Unis pour un dernier match amical. Il s'agira pour les Suisses de poursuivre la série victorieuse entamée contre la Norvège. Mais l'adversaire est d'un tout autre calibre.

Les Suisses n'ont pas ménagé leurs efforts lors de l'entraînement de mardi, à Bienne. Les contacts physiques n'ont pas manqué entre les joueurs. Il est vrai qu'avant un match contre les Américains, il faut se préparer à prendre des coups et à résister aux charges.

Le coach de l'équipe de Suisse Ralph Krueger a dessiné ses blocs: Seger, Steinegger, Riesen, Crameri, Jenni; Keller, Streit; Reichert, Plüss, Conne; Bezina, Julien Vauclair; Demuth, Aeschlimann, Thomas Ziegler; Sutter, Salis; Della Rossa, Zeiter, Jeannin.

Conne a donc définitivement cédé sa place de centre à l'explosif Plüss à la suite d'un mauvais match contre la Suède. Mais le Genevois de Lugano ne s'en fait pas. «L'important, c'est de jouer. Je dois retrouver mes sensations à l'aile puisque j'ai pratiquement évolué toute la saison au centre».

Ralph Krueger n'a pas encore désigné ses blocs appelés à disputer les power-play. «Contre les Etats-Unis, tout le monde aura sa chance. Mais c'est sûr qu'en Allemagne, les équipes spéciales seront réduites».

Le massif défenseur de Gottéron Goran Bezina, au tir à la ligne bleue dévastateur, a toutes ses chances de s'imposer comme une arme redoutable dans les jeux de puissance.

Enfin, face aux Etats-Unis, la Suisse reste sur une bonne performance. A Saint-Pétersbourg pour son premier match du tournoi la saison dernière, les joueurs de Krueger avaient arraché le nul 3-3.

swissinfo avec les agences

×