Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Hockey sur glace: la Suisse ne fait pas le poids face au Canada

Le Suisse Mathias Seger subit le choc du canadien Walz

(Keystone)

Dans le cadre du championnat du monde du groupe A, à Hanovre, la Suisse s'est inclinée 6-2 face aux Canadiens. Malgré cette défaite, l'équipe helvétique peut toujours espérer participer aux quarts de finale à condition de battre la Russie dimanche.

Les Suisses avaient pourtant réalisé un très bon début de match face à la sélection canadienne «la plus performante de ces trois dernières années» selon l'entraîneur suisse, Ralph Krueger. L'équipe helvétique avait ouvert le score à la 11e minute grâce à un but de Martin Steinegger. Mais elle a gâché trop d'opportunités en supériorité numérique pour prétendre inquiéter les Canadiens.

Le match a tourné à la 16e minute, lorsque Brad Isbister et Ryan Smyth ont marqué à deux reprises pour donner l'avantage au Canada. Dès lors, le gardien suisse s'est montré plutôt malheureux face aux attaquants canadiens qui ont largement profité de la mauvaise défense hélevétique.

Sur leur première pénalité, les Suisses ont encaissaient un troisième but au début du deuxième tiers-temps. Le longiligne Vincent Lecavalier s'est retrouvé seul au deuxième poteau pour marquer le but qui a littéralement assommé les joueurs helvétiques.

Par la suite, les deux meilleurs joueurs suisses, Goran Bezina et Marcel Jenni, ont écopé chacun d'une pénalité de dix minutes. Un handicap supplémentaire pour les joueurs de Krueger. Ils encaissaient encore deux buts.

Même si cette défaite ne peut se comparer à celle subie à Hamar contre le Canada en 1999 (2-8), où les Suisses n'étaient jamais entrés dans le match, le comportement de certains joueurs est inquiétant. Michel Zeiter, qui a porté les Lions de Zurich au titre de champion de Suisse, est resté absolument invisible sur la glace allemande.

Le doute subsiste encore pour Michel Riesen qui n'a pourtant pas montré grand chose depuis le début du mondial. Bref, le seul véritable sujet de satisfaction, est le réveil de la ligne de parade avec le duo Jenni - Crameri.


swissinfo avec les agences

×