Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Huit spéléologues suisses piégés en France voisine

L'emplacement de la grotte dans laquelle les huit étudiants sont bloqués.

(swissinfo.ch)

Les secouristes n'ont pas réussi à entrer en contact avec les huit spéléologues suisses bloqués depuis mercredi soir dans une cavité naturelle, à Goumois, dans la région du Doubs, en France voisine. Thomas Arbenz, président de la Société suisse de spéléologie, parle déjà de négligence.

«Nous n'avons toujours pas pu établir le contact», a indiqué jeudi matin Yannick Lécuyer, secrétaire préfectoral. Sur place, six pompes sont toujours en fonction, pour tenter de désengorger la cavité dans laquelle les spéléologues sont bloqués, afin d'envoyer ensuite les plongeurs. Les opérations de secours pourraient durer toute la journée, voire plus.

Les huit spéléologues, des étudiants alémaniques de Bettingen (BS) d'une vingtaine d'années, seraient entrés dans le «bief Parou» vers 19h00. Ils font partie d'un groupe de 20 spéléologues qui participaient à une excursion organisée par l'école Altamira, selon l'un des membres de l'expédition.

Douze d'entre eux étaient descendus mercredi matin dans la cavité, puis ressortis. Les huit suivants ont ensuite été surpris par une brusque montée des eaux liée aux pluies abondantes.

Ces jeunes adultes étaient accompagnés par un guide expérimenté. Mais, selon Thomas Arbenz, président de la Société suisse de spéléologie, "ils ont pris un risque en entrant dans cette grotte à ce moment, un peu comme un groupe de skieurs qui se lanceraient dans une randonnée hors-piste dans une zone à haut risque d'avalanche".

Sur place, le temps est à la pluie et au brouillard. Le niveau de l'eau du Doubs augmente régulièrement. Environ 140 sauveteurs, dont une quinzaine de Suisses, tentent de venir en aide aux huit spéléologue. Mais ils n'ont pas réussi à établir un contact.

swissinfo avec agences


Liens

×