Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Indonésie: le journaliste suisse Oswald Iten retrouve la liberté

Oswald Iten (archives Keystone)

Les autorités indonésiennes ont libéré mercredi soir le journaliste suisse Oswald Iten et devraient l´expulser lundi. Il avait été arrêté dans la province d´Irian Jaya il y a douze jours alors qu´il couvrait la répression du mouvement papou.

La police a remis le correspondant de la Neue Zürcher Zeitung aux services de l'immigration à Jayapura, capitale de l'Irian Jaya, en Papouasie occidentale, a indiqué jeudi un responsable de l'immigration. «Nous avons commencé la procédure d'expulsion», a-t-il ajouté. Selon lui, M. Iten devrait être renvoyé sur Jakarta samedi, puis expulsé vers la Suisse lundi.

Oswald Iten se trouvait jeudi dans un hôtel de la capitale de la province de Jayapura. Il espérait pouvoir quitter Jakarta et regagner la Suisse samedi. «Ce séjour en prison n'a évidemment pas été une partie de plaisir. Il y avait beaucoup de moustiques», a déclaré le journaliste. «Mais je n'ai pas été torturé et la nourriture était correcte», a-t-il ajouté.

La police reprochait à M. Iten d'avoir mené des activités incompatibles, selon elle, avec le visa de touriste qui lui avait permis d'entrer dans le pays, et notamment d'avoir pris des photos et couvert des activités et la répression du mouvement papou. Agé de 50 ans, le journaliste risquait une peine de cinq ans de prison.

Le numéro deux de l'ambassade de Suisse à Jakarta, Norbert Bärlocher, l'avait rencontré en prison la semaine dernière. M. Iten partageait sa cellule avec 28 autres détenus. L'organisation Reporters sans frontières (RSF) était également intervenue auprès du ministre de l'Intérieur indonésien.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×