Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jean-Michel Cina devrait prendre la présidence des FMV SA (archives).

KEYSTONE/LUKAS LEHMANN

(sda-ats)

L'ex-conseiller d'Etat Jean-Michel Cina devrait être le nouveau président des Forces Motrices valaisannes (FMV SA). Le conseil d'Etat l'a proposé pour succéder à Pascal Gross qui a atteint la limite fixée des douze ans de mandat.

L'assemblée générale des FMV désignera son nouveau président le 1er juin prochain. Jean-Michel Cina a le profil adéquat en tant qu'ancien conseiller d'Etat en charge de l'énergie, a indiqué l'Etat du Valais mercredi dans un communiqué.

Il a notamment doté le canton d'une nouvelle stratégie Forces hydrauliques. Une expérience qui sera un atout dans la perspective de la mise en place de la stratégie énergétique 2050, poursuit le canton.

L'ex-conseiller d'Etat et actuel président de la SSR est nommé pour une période de trois ans non renouvelable puisqu'il siège déjà au conseil d'administration depuis neuf ans. Comme nouveau représentant du gouvernement, le conseil d'Etat a nommé Roberto Schmidt, chef du département des finances et de l'énergie.

ATS