Jean-Paul II lance un appel en faveur des enfants

Durant sa bénédiction, le pape est apparu affaibli. Keystone

«Sauvons les enfants pour sauver l'espérance de l'humanité»: le pape a prononcé mardi sa bénédiction de Noël, Urbi et Orbi (à Rome et au monde).

Ce contenu a été publié le 25 décembre 2001 - 15:13

Le pape a prié pour que la religion ne soit jamais utilisée pour justifier la violence. «Aujourd'hui ma pensée se tourne vers tous les enfants du monde», a-t-il ajouté.

«Nombreux, trop nombreux, sont les enfants qui, dès leur naissance, sont condamnés sans faute de leur part à souffrir des conséquences de conflits inhumains», a-t-il déclaré aux dizaines de milliers de fidèles rassemblés sur la place Saint-Pierre de Rome, sous un ciel bleu et ensoleillé.

Jean-Paul II a aussi appelé à la rencontre, au dialogue, à la coopération entre les cultures et entre les religions. Et s'est prononcé en faveur d'une «répartition plus équitable des ressources et un travail dignement rétribué pour tous».

Noël en blanc

En Suisse, Noël a été fêté avec un invité surprise: la neige, largement présente côté alémanique. Ce qui avait rarement été le cas depuis plusieurs années. Hormis ceux de la chaîne jurassienne, les Romands sont en revanche restés au vert.

Avec ou sans neige, certains ont passé des Noël plus insolites. A Lausanne, notamment, où une équipe de volontaires assure une permanence, chaque année à la même période sur le Pont Bessières. Tristement célèbre, ce pont est aussi surnommé celui des désespérés.

Cette année, des balustrades ont été installées. Mais les volontaires sont malgré tout au rendez-vous. Pour donner un peu de chaleur à ceux qui en ont besoin.

Quelques incendies se sont déclarés dans la nuit de lundi à mardi en Suisse. A St-Sulpice (VD), notamment, où un sapin a pris feu.

Plus important, un incendie a détruit un café-restaurant de Niouc (VS). Heureusement, personne ne se trouvait dans l'établissement au moment du sinistre, dont les causes sont toujours inconnues.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article