Navigation

Jungfraubahn plonge dans le rouge en 2020

Même si Jungfraubahn s'estime solidement financé, anticipant le moyen terme avec confiance, la direction générale ne voit pas pour l'instant de sortie de tunnel et s'attend à un exercice difficile. (archives) KEYSTONE/ANTHONY ANEX sda-ats
Ce contenu a été publié le 08 avril 2021 - 07:47
(Keystone-ATS)

Pour la première fois de son histoire, la société de remontées mécaniques Jungfraubahn accuse une perte nette au terme de l'exercice 2020.

Aucun dividende ne sera distribué cette année et la direction générale estime que la crise pandémique continuera de peser "lourdement" sur l'exercice en cours, selon un communiqué paru jeudi.

La perte nette s'est établie à 9,7 millions de francs, alors que le groupe bernois était parvenu à inscrire un bénéfice net de 53,3 millions une année auparavant. Les analystes de Research Partners et de Vontobel tablaient respectivement sur une perte nette de 6,4 millions et 20,9 millions de francs.

Le résultat d'exploitation (Ebit) de Jungfraubahn a plongé -11,2 millions de francs, contre +67,5 millions de francs, et le produit d'exploitation a chuté de 43,7% à 125,7 millions de francs, ces deux derniers indicateurs s'inscrivant dans la fourchette de prévisions des analystes.

Dans ces conditions, le conseil d'administration, qui tiendra son assemblée générale le 17 mai, renonce au versement d'un dividende, comme ce fut d'ailleurs le cas en 2019.

Même si Jungfraubahn s'estime solidement financé, anticipant le moyen terme avec confiance, la direction générale ne voit pas pour l'instant de sortie de tunnel et s'attend à un exercice 2021 difficile.

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.