Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Kosovo: Tim Guldimann s'en va

L'ambassadeur suisse à la tête de la mission de l'OSCE au Kosovo quittera son poste fin septembre. Les raisons de son départ n'ont pas été dévoilées.

Le contrat de Tim Guldimann se termine à la fin du mois de septembre et il n'a pas été prolongé, s'est contenté d'indiquer vendredi Jean-Philippe Jeannerat, porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Selon une information parue dans le quotidien zurichois Tages Anzeiger, Tim Guldimann n'aurait pas souhaité renouveler son contrat au Kosovo. Le journal a évoqué vendredi plusieurs tensions entre le diplomate et la centrale de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), ainsi que la méfiance de la diplomatie américaine à son égard, en raison de son activité précédente comme ambassadeur suisse à Téhéran.

Le mandat du diplomate suisse au Kosovo avait débuté en octobre 2007 dans une situation tendue, peu avant que la province serbe déclare son indépendance. La tâche de Tim Guldimann consistait, avec l'aide d'un millier de collaborateurs, à surveiller le respect des droits de l'homme au Kosovo et à observer le travail de la justice et de la police.

A son retour du Kosovo, l'ambassadeur suisse sera à nouveau au service du DFAE. Sa futur fonction n'est pas encore définie, a encore précisé Jean-Philippe Jeannerat.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×