Kratochvil manque son rendez-vous avec Federer

Michel Kratochvil (ici, à Auckland) a été éliminé après 1h18 de match. Keystone Archive

Le troisième affrontement entre les deux Suisses n'aura pas lieu à Milan. Michel Kratochvil s'est fait éliminer en huitième de finale.

Ce contenu a été publié le 31 janvier 2002 - 20:30

Michel Kratochvil (ATP 43) s'est incliné 6-4 6-4 devant l'Arménien Sargis Sargsian (ATP 74), jeudi au Tournoi de Milan. Roger Federer (ATP 13), tenant du titre, s'est imposé laborieusement (6-3 6-7 7-5) devant le Russe Nikolay Davydenko (ATP 84).

Meilleur ami sur le Circuit d'André Agassi, Sargis Sargsian a confirmé avec brio le succès qu'il avait obtenu la veille contre le demi-finaliste de l'Open d'Australie, Jiri Novak (ATP 16).

Deux breaks pour gagner

Deux breaks lui ont suffi pour forcer la décision. Le premier à 3-3 au premier set. Le second d'entrée de jeu dans la deuxième manche.

Battu après 1h18 de match, Michel Kratochvil peut faire contre mauvaise fortune bon cœur. Il ne sera pas en retard au rassemblement de l'équipe de Suisse de Coupe Davis fixé ce week-end.

Federer trop timoré

Roger Federer, lui, devra témoigner d'une plus grande rigueur pour éviter toute mauvaise surprise. Face à Davydenko, le Bâlois a dû aller à la limite des trois sets pour s'être montré, comme il l'a reconnu, beaucoup trop timoré dans ses jeux de relance.

«Je suis content de m'en être sorti», avouait-il. Dans la dernière manche, il a frôlé le pire. En concédant une balle de break - sa seule de toute la partie - à 3-3 30-40.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article