Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Kuoni: Daniel Affolter veut se racheter

Daniel Affolter contre-attaque.

(Keystone)

Montré du doigt pour s'être assuré des honoraires de quelque 8 millions de francs, le président du Conseil d'administration de Kuoni, Daniel Affolter, entend se racheter. Samedi, il a annoncé vouloir faire don de cette somme à l'association caritative SOS-Village d'enfants.

«Il ne s'agit pas d'un acte de désespoir, je veux simplement montrer que je ne cherchais pas l'enrichissement personnel», affirme Daniel Affolter dans un communiqué diffusé samedi.

Et de préciser, dans une interview à la SonntagsZeitung, qu'il était en contact depuis plusieurs mois avec SOS -Villages d'enfants et qu'il leur a promis une forte contribution. Cette association a pour but d'accueillir des orphelins dans des familles, sans séparer les fratries.

L'affaire avait éclaté jeudi, avec une conférence de presse surprise de Daniel Affolter, dénonçant une tentative de putsch sur le groupe, selon lui, pilotée en sourdine par un concurrent, l'Allemand TUI. Le conflit a rapidement dégénéré en combat des chefs. Cinq des huit administrateurs et la direction de Kuoni ont ainsi annoncé avoir résilié le mandat de leur président.

Selon eux, Daniel Affolter a profité de sa double fonction de président du Conseil d'administration et de président de la Fondation Kuoni et Hugentobler, principale actionnaire du groupe, pour assurer aux membres de celle-ci des
primes de quelque 12 millions de francs. Et sur ce montant, il s'est attribué personnellement 8,1 millions.

Mais Daniel Affolter ne l'entend pas de cette oreille. «Ma démission n'est pas à l'ordre du jour», a-t-il laissé entendre, en ajoutant que sa destitution n'avait pas d'effet légal.

Les cinq administrateurs qui exigent son départ montrent également du doigt la concentration de pouvoir que se sont assurés Daniel Affolter et son épouse, qui siègent tous deux au Conseil de fondation et peuvent ainsi bloquer toute décision.

Autaut dire que la prochaine assemblée générale de Kuoni, agendée au 15 mai, promet d'ores et déjà d'être chaude.

swissinfo avec les agences

×