Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Kurdes et Turcs en colère

Le 20 décembre, quelque 400 Kurdes avaient déjà manifesté à Bâle.

(Keystone)

Plusieurs centaines de Turcs, dont des Kurdes, ont profité du week-end de Noël pour manifester en Suisse contre les assauts militaires dans les prisons turques. Des manifestations qui se sont déroulées dans le calme malgré les interdictions.

C'est principalement à Berne et à Bâle que les manifestants ont été actifs. A Bâle, quelque 150 à 250 personnes se sont rassemblées sur l'aire de la caserne samedi après-midi malgré l'interdiction de manifester décrétée par les autorités cantonales pendant toute la période de Noël.

La police a bouclé la route et sommé les manifestants de se disperser. Ces derniers ont finalement obtempéré. L'interdiction de manifester avait été ordonnée suite aux incidents survenus lors d'un précédent rassemblement mercredi dernier. Une manifestante et quatre policiers avaient alors été blessés.

Vendredi soir déjà, quelque 200 ressortissants turcs, dont des Kurdes, se sont également rassemblés à Berne, en défilant dans la vielle ville. La manifestation a pris fin sans incident.

A Olten pour finir, quelque 40 personnes masquées se sont rassemblées pour protester contre l'extrémisme de droite. Après avoir défilé dans la ville, les manifestants se sont finalement dispersés sans problème, selon la police cantonale soleuroise.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×