L’aide sociale, de plus en plus sollicitée et controversée

Le nombre de personnes au bénéfice de l’assistance publique a augmenté de 2,5% l’an dernier dans les principales villes du pays. En Suisse alémanique, certaines villes obligent les bénéficiaires à travailler s’ils ne veulent pas perdre une partie de leurs prestations ou vont même jusqu’à couper dans le minimum vital. 

Ce contenu a été publié le 27 août 2014 - 08:36
Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article