Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'armée peut finalement faire ses courses

Le nouveau casque balistique offre une meilleure protection contre les armes modernes.

(Keystone)

Adaptation du système de défense aérienne, simulateurs de tir, casques et containers à carburant: le Parlement donne son feu vert à cette liste d’achats.

Après la Chambre basse, la Chambre haute a voté mercredi cette version allégée du programme d’armement 2004. Jugée trop onéreuse, la liste originale avait été renvoyée au gouvernement en mars.

La facture du programme d'armement 2004 s'élèvera à 409 millions de francs. Après les députés lundi, les sénateurs ont donné leur aval mercredi par 33 voix contre 2 à une liste réduite aux achats non contestés.

L’armée attendra donc des jours meilleurs pour s’offrir 12 nouveaux chars du génie et deux avions de transport.

Le programme définitif ne comporte plus que l'intégration du système Data Link dans le système FLORAKO de surveillance aérienne, deux plateformes de simulation de tir au laser, 105’000 casques de protection balistique et 49 containers de ravitaillement en carburant.

Le Gouvernement est revenu devant le Parlement avec cette nouvelle mouture après que la Chambre basse a enterré l'ensemble du programme d'armement lors de la session de printemps. L'Union démocratique du centre (UDC - droite populiste) et la gauche s'étaient alors opposés jusqu'au bout à l'acquisition de deux avions de transport espagnols de type Casa C-295M.

Outre ces appareils, le gouvernement a également dû renoncer à l'achat de douze chars de génie et de déminage, refusés par les deux Chambres.

Belles empoignades en perspective


Comme leurs collègues députés lundi, les sénateurs socialistes se sont montrés très critique face au programme même dans sa version réduite.

«De nouvelles priorités doivent être fixées dans les dépenses, vu l'état des finances de la Confédération», a déclaré le Vaudois Michel Béguelin, avant de plaider pour le rejet du programme (PS/VD). Et de plaider - mais en vain - pour le rejet du programme.

C’est dire que les débats autour du programme 2005 - devisé à 1,02 milliard de francs - s’annoncent passionnés. Le Gouvernement a déjà présenté la liste des neuf types d’achats que souhaite faire l’armée. Elle comprend notamment 20 nouveaux hélicoptères légers de transport et d'instruction ainsi que du matériel d'exploration et d'émission radio produit en Israël.

swissinfo et les agences

En bref

- Les deux Chambres du Parlement fédéral ont accepté le programme d’armement 2004 allégé. Par rapport à sa première version, il est passé de 647 millions à 409 millions de francs.

- Ce programme comprend l’intégration du transfert de données numériques dans le système de surveillance aérienne FLORAKO (268 millions), 49 containers pour le carburant (11 millions), 105'000 casques de protection balistique (35 millions) et deux plateformes de simulation de tir (95 millions).

- Les deux avions de transport (109 millions) et les 12 chars du génie et de déminage (129 millions) ont ainsi disparu ainsi du programme initial:

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.