L’aviation, Cannes, Lars von Triers et Fellini

De gauche à droite, Gérald Morin, producteur suisse, Yeslam Binladin et son amie Hélène Zufferey à Cannes en mai 2003 (DR). swissinfo.ch

La période troublée que subit actuellement le financier de 52 ans ne l’empêche pas de vivre ses passions.

Ce contenu a été publié le 22 juillet 2003 - 08:07

Après l’aviation, il pilote lui-même son Lear Jet, Yeslam Binladin a décidé d’être présent dans le cinéma via sa société Almaz Film Productions.

Fondée en avril 2001 à Berne, Almaz est née d’une rencontre entre l’homme d’affaires et le producteur suisse Gérald Morin, qui a été l’assistant particulier du réalisateur italien Federico Fellini.

Almaz a coproduit le ‘making off’ du film ‘Dogville’ de Lars von Trier avec Nicole Kidman. Intitulé ‘Dogville Confessions’, il montre la cuisine interne du cinéma du réalisateur danois. Yeslam Binladin a investi environ 200’000 francs dans ce documentaire diffusé actuellement dans les salles romandes.

Trois autres projets avec Lars von Trier sont prévus, alors qu’un documentaire, ‘Imago’, sur Fellini vient d’être achevé. Cinéphile averti, Yeslam Binladin a été un des sponsors du festival du film de Genève.

C’est aussi un habitué de la Croisette. Il y a quelques années, le jury cannois s’est même réuni dans sa villa de la côte d’Azur pour délibérer.

«Le scénario n’est pas encore terminé, mais peut-être qu’un jour Almaz produira un film sur ma vie tourmentée», plaisante-t-il.

swissinfo, Luigino Canal

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article