L'AVS sort des chiffres rouges

Bonne surprise pour le financement des retraites. ZVG

Au lieu d'un trou dans la caisse et contrairement à ce qui avait été prévu dans le budget, l'assurance vieillesse (AVS) a terminé l'an 2000 dans les chiffres noirs. L'excédent de recettes pourrait atteindre un milliard de francs.

Ce contenu a été publié le 10 février 2001 - 18:04

Le porte-parole de l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS) Harald Sohns, confirmant une information de la «Berner Zeitung», a indiqué samedi que le résultat allait, selon toute vraisemblance, être positif. Mais il n'a pas voulu se prononcer sur le montant d'un milliard avancé par la presse.

Le directeur de l'OFAS, Otto Piller, a déclaré de son côté que l'on s'attendait déjà en automne à un excédent de recettes de 600 à 700 millions de francs. On connaîtra la situation avec plus de précision d'ici au mois de mars, lors de la publication des comptes définitifs de l'AVS seront publiés en mars.

Par contre, on sait déjà que l'assurance invalidité (AI), elle, n'est pas encore sortie du tunnel et reste dans les chiffres rouges.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article